UN MINIMUM DE 20% DE PRODUCTION NATIONALE POUR CHAQUE TÉLÉ IVOIRIENNE

Printer Friendly and PDF

Une nouvelle loi sur l’audiovisuel est imminente en Côte d’Ivoire, dans le cadre de la libéralisation complète de ce secteur. « Nous avons adopté une loi qui va passer bientôt à l’Assemblée nationale », a annoncé la ministre de la Communication Affoussiata Bamba-Lamine (photo), à l’occasion de la Journée mondiale de la télévision, le 21 novembre 2016.

La ministre a indiqué que les nouvelles chaînes de télévision devront produire sur place une certaine quantité de contenus. « Cette loi dit très clairement que tous ceux qui font venir faire de l’édition (télévisuelle) en Côte d’Ivoire le feront sous la condition d’avoir un programme qui contient 20% de production nationale », a expliqué Affoussiata Bamba-Lamine.

Cette mesure vise à stimuler l’investissement dans le secteur audiovisuel national, sachant que 10 nouvelles chaînes Tv seront autorisées dans la première phase de la libéralisation de la télévision. Les dossiers de candidature sont actuellement en étude à la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca).

Source : Agence Ecofin

05 décembre 2016
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu