RAPPORT CULTURE WORKS CONNECTIONS: 3 ANS DANS LES PAYS ACP

Printer Friendly and PDF

Enquête Culture Works Connections : 3 ans en Afrique, aux Caraïbes et au Pacifique

Apprenez-en plus sur la façon dont Visiting Arts crée de nouveaux marchés dans les pays d’Afrique, des Caraibes et du Pacifique à destination des entreprises de création durables.

Par le biais de son programme Culture Works Connections. Visiting Arts propose au secteur culturel des formations ainsi que l’opportunité d’acquérir des compétences commerciales, de devenir une référence en matière culturelle, de développer son réseautage et d’améliorer la circulation en Éthiopie, au Malawi, à Trinité-et-Tobago, aux îles Fidji et à Guam.

Voir la vidéo (en anglais) : https://youtu.be/_bUEfEr2zmg

Lire le rapport complet (en anglais) : https://drive.google.com/file/d/0B-ZZaNLsvN1HRTlmcE5OSFhOMlk/view

 

Visiting Arts a proposé au secteur culturel des formations ainsi que l’opportunité d’acquérir des compétences commerciales, de devenir une référence en matière culturelle, de développer son réseautage et d’améliorer la circulation partout en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique. Grâce au financement de 500 000€ octroyé par le programme européen ACP Cultures+ , Culture Works Connections a apporté son soutien à plus de 400 artistes et professionnels du secteur culturel pendant une période de 3 ans (2014-2016).

L’objectif final de Culture Works Connections était d’accroitre le nombre de marchés destinés à recevoir les œuvres des artistes dans divers endroits de l’hémisphère sud, ainsi que rendre ces artistes plus autonomes. Les formations s’adressent aux artistes et aux organisations culturelles qui ont déjà exprimé leur volonté de participer au programme et de surmonter les obstacles qu’ils rencontrent lors de leur développement artistique grâce à leurs ambitions et à leur curiosité culturelle.

« Nous, habitants des îles du Pacifique, savons que nous existons, mais pas le reste du monde. Et quand bien même, ils n’auraient de nous qu’une idée générale. Nous ne pensons pas vivre dans un paradis. Nous voulons partir d’ici, à chaque instant…mais cela nous est impossible. Mes homologues expriment ce profond désir de voyage, d’être ailleurs que là où ils sont actuellement. » - Ebonie Fifita, On the Spot– Ambassadeur tongien du Conseil mondial de la culture présent à la Rencontre organisée par Visiting Arts International en 2016

Visiting Arts a apporté une valeur ajoutée à nos partenaires de projet, à savoir le ministère de Développement communautaire, de la Culture et des Arts, Trinité-et-Tobago, le Centre africain du Cap (Afrique du Sud) ainsi que la Fondation pour les Arts et la Culture des îles du Pacifique de Suva (îles Fidji), en permettant à ces derniers d’établir des relations avec des intermédiaires du monde entier et de mettre sur pied un programme de formation et de réseautage commun aux différentes régions. La majorité des participants ont trouvé la formation enrichissante : 95% ont indiqué s’être sentis plus en confiance ou très sûrs d’eux dans leur recherche d’un emploi et d’opportunités à l’étranger et dans leur communication avec un public, aussi bien en ligne qu’hors ligne.

ʺÀ présent je peux ramener ce savoir auprès de ma communauté et leur dire que le monde ne nous voit pas de la même façon que nous ne le faisons, que nous devons inventer des termes et un langage nous permettant d’exprimer notre position par rapport à ce monde. Nous avons également l’opportunité de nous réinventer, dans le sens où nous n’avons pas besoin de notre cantonner à nos traditions. Nous devons aller de l’avant et faire en sorte que nos bénéfices connaissent une augmentation en dehors de la période du Carnaval.ʺ - Damian Whiskey, Midnight Robber, Ambassadeur trinidadien du Conseil mondial de la culture.

Les quatre composantes du projet ont été échelonnées sur une période de trois ans allant de 2014 à 2016 :

  • À Trinité-et-Tobago, en Afrique subsaharienne et dans les îles du Pacifique, réaliser une analyse des besoins des artistes et des organisations en recourant à sondage en ligne et à des recherches documentaires
  • Développer ultérieurement le site de réseautage local World Cultures Connect (WCC) et améliorer la visibilité des artistes et des organisations sur la scène internationale
  • Dispenser des formations encourageant la créativité à Trinité-et-Tobago, dans les îles Fidji, en Éthiopie, au Malawi, au Guam (Green Room) et mettre sur pied des programmes de réseautage destinés à plus de 400 artistes et à des professionnels du secteur culturel
  • Accueillir aux festivals d’Édimbourg et à la Rencontre des producteurs une délégation d’artistes provenant de toutes les régions et organiser un séminaire d’échange entre les artistes et producteurs écossais et les artistes du CWC

Le programme, reposant sur cette analyse, a été adapté pour soutenir les particuliers ainsi que les micros et petites entreprises créatives. Visiting Arts et ses partenaires de projet ont élaboré des outils de promotion et de développement ainsi que des programmes de formation destinés aux industries de création, ce qui comprend les webinaires, les ressources employées dans les festivals, les fonds de mobilité internationale, les transports internationaux d’œuvres d’art ainsi que les visas d’entrée sur territoire américain pour les professionnels du secteur culturel. Les intervenants se sont joints au réseau World Cultures Connect Ambassadors, qui diffuse le savoir au niveau local et organise des événements de réseautage afin de renforcer les relations locales et internationales.

ʺLes ressources mises à notre disposition m’ont ouvert les yeux sur le travail à l’échelle internationale et m’ont permis de diversifier mes services lorsque le magazine Elle s’est implanté dans les différents marchés. Je suis fière de dire que le magazine sera désormais disponible dès octobre 2016 à Saint Vincent et dans les Grenadines.ʺ – Evita Thomas, Manager des modèles pour le magazine Elle à Trinité-et-Tobago, qui a participé au séminaire sur les compétences créatives

Culture Works Connections a aidé les participants à définir leurs ambitions, à acquérir les compétences nécessaires à une pérennité financière ainsi qu’à créer des liens significatifs avec le monde entier afin de raconter à tous l’histoire de leur talent artistique et de leurs communautés.

24 mars 2017
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu