Newsletter 9 Industries et politiques culturelles - avril - juin 2016 / Cultural industries and policies - April - June 2016

Printer Friendly and PDF

 

(English version below)

Chers lecteurs,

Dans le cadre de sa mission d’appui  à l'émergence  et  à la  consolidation  d’industries  culturelles  viables  et  pérennes dans les pays ACP, le Programme ACPCultures+  a le plaisir de vous adresser la neuvième newsletter présentant une sélection des actualités des industries et politiques culturelles à l’échelle ACP et internationale.  Des éditions de cette lettre spécifique sont régulièrement publiées.

CEIM/OIF : Culture, commerce et numérique – ‘La fin du  « Géoblocage » et l’introduction de la « Blockchain » dans les échanges et la distribution décentralisés de biens et services culturels en ligne.’ (juin 2016)

Ce numéro examine les récentes réformes en matière de commerce électronique et de régulation des services de médias audiovisuels au sein de l’Union européenne. L’analyse porte dans un premier temps sur les mesures relatives à la fin du géoblocage de contenus culturels, fondé sur le lieu de résidence ou la nationalité. Les auteurs s’interrogent notamment sur les incidences de ces mesures sur les pratiques anticoncurrentielles des plateformes numériques américaines ainsi que sur la remise en cause du principe de territorialité du droit d’auteur.

Ensuite des dispositions prises récemment par certains gouvernements en France, en Europe et au Canada pour faire contribuer les plateformes de vidéo à la demande au financement de la création et de la production audiovisuelles, notamment à travers des quotas, des taxes et des crédits d’impôts sont analysées. Enfin, le numéro traite également de la technologie de la blockchain, en décrivant ses apports potentiels au secteur culturel, à travers les possibilités de désintermédiation des échanges, d’authentification et de rémunération directe des artistes, pour l’exploitation ou la consommation en ligne de leurs œuvres.

Télécharger le magazine

UNESCO: ‘Investing in Culture for Sustainable Development. Impact and achievements of the UNESCO/UE Expert Facility Project’ (juin 2016)

Cette publication présente les résultats du projet phare « Banque d’Expertise pour renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement ». Ce projet, financé par l'UE et mis en œuvre par l'UNESCO de 2010 à 2015, a servi à faire connaître les principes et les objectifs de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, opérationnelles aux niveaux nationaux.

En plus de la création d'une Banque d’Experts composée de 30 experts internationaux spécialisés dans la Convention de 2005, le projet a contribué à soutenir et à appuyer 13 pays (Argentine, Barbade, Burkina Faso, Cambodge, République démocratique du Congo, Haïti, Honduras, Kenya, Malawi, Maurice, le Niger, les Seychelles et le Viet Nam) dans la conception et la mise en œuvre des politiques publiques pour les industries culturelles et créatives.

Télécharger le rapport en anglais

UE: ‘Joint Communication to the European Parliament and the Council. Towards an EU Strategy for international cultural relations’ (juin 2016)

Une nouvelle stratégie mettant la culture au cœur des relations internationales de l'UE a été adoptée le 8 Juin 2016. Cette stratégie est conforme à la priorité de la Commission de faire de l'UE un acteur mondial plus fort. La culture peut jouer un rôle crucial dans le renforcement des partenariats internationaux.

La «Stratégie de la Culture dans les relations extérieures de l’UE», présentée par la Commission européenne et la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, vise à encourager la coopération culturelle entre l'UE et ses pays partenaires et la promotion de la paix, la primauté du droit, la liberté d'expression, la compréhension mutuelle et le respect des valeurs fondamentales à l’échelle mondiale.

La communication conjointe propose un cadre stratégique pour les relations culturelles internationales plus profondes et plus efficaces ainsi qu'un nouveau modèle de coopération avec les États membres, les instituts culturels nationaux, privés et les opérateurs publics de l'UE et de ses pays partenaires, renforçant les opportunités, créant des synergies et maximisant les avantages socio-économiques.

Télécharger la Communication en anglais

CPS : ‘Declaration of the Third Meeting of Pacific Ministers for Culture’ (mai 2016)

Cette déclaration a été adoptée lors de la troisième réunion des Ministres du Pacifique de la Culture, tenue le 25 mai à Guam. La réunion des 25 ministres et hauts fonctionnaires a eu lieu au cours de la 12e édition du Festival des arts et de la culture du Pacifique.

Les Ministres appellent tous les pays à élaborer des politiques culturelles afin de cibler et de soutenir les objectifs culturels, tout en reconnaissant que les pays sont confrontés à des défis similaires et qu’il existe des opportunités de collaboration et de partage d'expériences, y compris, par exemple, des approches novatrices pour financer la culture telles que des incitations fiscales. Ils demandent également le renforcement des industries créatives à travers la ratification de la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Télécharger la Déclaration en anglais

CEIM/OIF : Culture, commerce et numérique – ‘Le Partenariat transatlantique (TTIP) et l’articulation des enjeux culturels, numériques et commerciaux : Résistances européennes face à l’offensive américaine.’ (mai 2016)

Ce numéro traite principalement des réticences et du scepticisme manifestés par les Européens en rapport aux négociations du Partenariat transatlantique (TTIP) entre l’Union européenne et les États-Unis.

L’analyse porte notamment sur la prise en compte et l’articulation des enjeux culturels, numériques et commerciaux dans ce Partenariat en faisant ressortir les rapports de force et les points de divergence et de convergence entre les deux parties. Ce numéro fait également un zoom sur les multinationales du secteur du numérique et les pratiques d’évasion fiscale, avec pour illustration les cas d’Apple et de Google.

Télécharger le magazine

CPS : ‘Cinema Pasifica. Developing the narrative film and television sector in the Pacific islands region’ (mai 2016)

Ce rapport décrit comment la Communauté du Pacifique (CPS) pourrait travailler avec des parties prenantes concernées en vue de soutenir le développement de l'industrie du film narratif et de la télévision (TV) dans la région des îles du Pacifique. L'expansion de la production cinématographique et télévisuelle dans cette région a le potentiel de stimuler la croissance économique, promouvoir la diversité culturelle et renforcer le dialogue social.

Dans le cadre de cette recherche, plus de 90 parties prenantes ont été interviewées dans sept pays insulaires du Pacifique: Fidji, Samoa, Tonga, Vanuatu, Iles Salomon, Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles Marshall. Une analyse du cycle de création de valeur a permis d’identifier les forces, faiblesses, opportunités et recommandations pour une stratégie de développement du film narratif et de la télévision au Pacifique.

Télécharger le rapport en anglais

UNESCO : ‘Culture & Development. Regional Work Plan for Culture in Latin America and the Caribbean’ (avril 2016) 

Dans ce 14ième numéro du magazine Culture et Développement, le Bureau régional de l'UNESCO pour la culture en Amérique latine et dans les Caraïbes présente le plan de travail 2016 -2021 de l'UNESCO pour la culture en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Ce document est le résultat de l'effort conjoint des États membres de l'Organisation dans la région, par l'engagement de ses commissions nationales, ses délégations permanentes, ses centres placés sous l'égide de l'Organisation et, en particulier, de la société civile et des experts qui ont  enrichi le travail de l'UNESCO ces dernières années en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi que des onze bureaux de l'UNESCO à travers le continent. Cette édition du magazine comprend également une présentation du travail de l'UNESCO dans le domaine de la culture, comme la culture pour les indicateurs de développement.

Télécharger le magazine en anglais

CEIM/OIF : Culture, commerce et numérique – ‘Les industries culturelles face aux innovations de rupture : De la nécessité de se transformer pour survivre.’ (avril 2016)

Ce numéro traite des mutations des industries culturelles dans un contexte où la révolution numérique engendre d’importantes innovations de rupture. Les caractéristiques et les manifestations de ces innovations disruptives dans le secteur culturel sont décrites.

Par ailleurs, les auteurs  démontrent comment les industries culturelles se transforment pour survivre à ce vent de progrès qui balaie tout sur son passage. Ensuite, un travail d’enquête sur l’édition numérique en Amérique latine est présenté. Enfin, le phénomène de la popularité croissante et la domination des plateformes d’écoute de musique en ligne par rapport aux faibles redevances qui sont versées aux créateurs d’œuvres musicales pour l’exploitation numérique de leurs créations est analysé.

Télécharger le magazine en anglais  

ISU : ‘Diversity and the Film Industry. An analysis of the 2014 UIS Survey on Feature Film Statistics’ (avril 2016)

Ce rapport analyse les résultats de l’enquête sur les statistiques de longs métrages de l'ISU de 2014, fournissant des données pour les années 2012 et 2013 pour 97 pays, avec un accent sur la relation entre la diversité culturelle et le fonctionnement de l'industrie cinématographique.

En outre, il présente certains indicateurs sélectionnés pour la période 2005-2013, en vue de permettre une meilleure compréhension de l'évolution récente de l'industrie du film au niveau mondial.

Télécharger le rapport en anglais

 

TOGO : ‘Le statut de l’artiste togolais voté’ (juin 2016)

Les artistes togolais ont désormais un statut bien défini. Composée de 71 articles subdivisés en sept (7) chapitres, la nouvelle Loi a été votée à l’unanimité des députés présents à la 8ème séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2016. Le texte traite de la qualification professionnelle, les droits et devoirs des artistes, mais aussi les sanctions.

Plus d’informations

CARAÏBES: investir dans la créativité des Caraïbes par la Convention de 2005 de l’UNESCO (juin 2016)

Reconnaissant l’importante contribution créative des Caraïbes à l'économie créative mondiale et sa capacité à participer en tant que partenaire égal dans le flux global des biens et services culturels, l'UNESCO a organisé, du 27 au 29 juin à Bridgetown (Barbade), une conférence sur comment la région pourrait mieux bénéficier de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, désormais ratifiée par 143 pays et l'Union européenne.

Ont participé à la réunion, organisée par le Bureau de l’UNESCO à Kingston avec le soutien des autorités nationales de la Barbade et de la Commission nationale de l'UNESCO de la Barbade, des représentants du ministère, des universitaires, des entrepreneurs culturels et des représentants de la société civile d'Antigua-et-Barbuda, Barbade, Grenade, Guyane, Jamaïque, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Trinité-et-Tobago.

Les participants ont parlé, entre autres, du renforcement de politiques culturelles et la structuration des industries créatives. L’objectif principal était d'avoir une meilleure coopération régionale et internationale visant à renforcer durablement les systèmes de gouvernance de la culture et de promouvoir la croissance et l'emploi.

Plus d’informations en anglais

ZIMBABWE : ‘Projet sur le renforcement de la politique culturelle locale au Zimbabwe’ (mai 2016)

Cette initiative, mise en œuvre par le Centre international Amagugu du patrimoine, bénéficie en 2016 du soutien du Fonds International pour la Diversité Culturelle de l’UNESCO. Le projet vise à renforcer la gouvernance dans le secteur de la création dans plusieurs communes rurales au Zimbabwe, par le biais d’activités de développement des capacités, de développement des politiques et de création de nouveaux marchés et réseaux de coopération.

Les activités principales sont la réalisation d’une cartographie du secteur créatif avec la participation de plus de 150 artistes et professionnels de la culture ; développement des capacités, des connaissances et des informations sur le secteur de la création, pour 55 conseillers municipaux et 12 fonctionnaires ; introduction de politiques et stratégies culturelles locales ; mise en place de 8 nouveaux marchés et réseaux pour les artistes au sein des différentes disciplines artistiques.  

Plus d’informations

SAINT VINCENT ET LES GRENADINES: ‘Formulation d’une nouvelle politique Culturelle par le Ministère de la Culture’ (mai 2016) 

Le ministère du Tourisme, des Sports et de la Culture est responsable de l'élaboration de la nouvelle politique culturelle de Saint-Vincent-et-les Grenadines. Ministre Mckie a déclaré que le ministère sert de point focal pour les interventions gouvernementales facilitant le développement et le rayonnement des processus culturels et créatifs.

Par ailleurs, le ministère joue un rôle principal dans la protection, la préservation et l'utilisation durable des ressources patrimoniales. Le projet, initié par le département Culture du ministère du Tourisme, des Sports et de la Culture et financé par le Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) de l'UNESCO, favorisera la création de nouvelles entreprises culturelles et l’environnement adapté dans lequel ces entreprises puissent émerger.

Plus d’informations en anglais

PACIFIQUE : 3ème réunion des Ministres de la Culture du Pacifique et 27ème Conseil des Arts (mai 2016)

Dans le cadre de la 12e édition du Festival des Arts du Pacifique, qui s’est déroulé à Guam du 22 mai au 4 juin 2016, deux réunions de haut niveau ont été programmées respectivement le 24 et le 25 mai 2016: le 27e Conseil des Arts et de la Culture du Pacifique et la 3e réunion des Ministres de la culture du Pacifique. 

Les participant à réunion du Conseil ont reconnu que croissance des arts dans le Pacifique était forte et que les expressions culturelles sont source de création d'emplois, de tourisme et de croissance économique.

Ces résultats ont été présentés à la 3ème réunion des Ministres de la culture du Pacifique, qui a eu lieu le 25 mai 2016.

Les Ministres de la culture du Pacifique ont examiné les recommandations du Conseil : réunir un groupe de travail sur la stratégie culturelle régionale; envisager la ratification de la Convention de l'UNESCO de 2005 pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles; soutenir le renforcement des capacités des ressources humaines dans le secteur de la culture, y compris le soutien aux qualifications professionnelles, et renforcer les capacités de statistiques culturelles.

Ils ont appelé à un soutien continu au secteur culturel de la région et  à une plus grande collaboration, un partage d'expériences et d'approches novatrices pour financer la culture, telles que des incitations fiscales.

Au cours des discussions concernant la révision à mi-parcours de la « Regional Cultural Strategy: Investing in Pacific Cultures 2010-2020 », les ministres ont décidé d'accélérer sa mise en œuvre par le biais de la mise en place de groupes de travail sous-régionaux et de profiler la culture au Sommet des Chefs d’Etat micronésiens et au Groupe des Dirigeants polynésiens.

Par ailleurs, la nécessité de renforcer les compétences des ressources humaines dans le secteur de la culture a été évoquée.

Au lieu de se réunir tous les quatre ans lors du Festival des arts du Pacifique, les ministres se sont donné rendez-vous tous les deux ans. La prochaine réunion aura lieu en 2018. 

La réunion s’est clôturée avec la déclaration des ministres de travailler ensemble en vue d’établir les priorités et développer le secteur de la culture.

Ils ont convenu de renforcer les collaborations, l’échange de connaissance et de travailler conjointement avec le SPC et d'autres partenaires.

Plus d’informations

AFRIQUE DU SUD: ‘Mise en place d’un nouveau fonds permettant de financer les premiers projets et les nouvelles structures dans le secteur’ (mai 2016)

Le ministère des Arts et de la Culture établira un nouveau fonds qui vise à aider les nouvelles structures dans le secteur pour financer leurs premiers projets.

Le « Debut Fund » est créé dans le cadre de la stratégie intitulée « Mzanzi Golden Ecomomy (MGE) », lancée en 2011 pour assurer la croissance économique et la prospérité dans le secteur des arts, de la culture et du patrimoine.

« Grâce au processus MGE Appel ouvert, nous allons mettre en place un « Fonds de Début » qui crée des opportunités pour les jeunes artistes pour publier leur premier livre, mettre en scène leur première pièce, produire leur premier album ou organiser leur première exposition ». Le ministre Nathi Mthethwa a déclaré que les industries créatives offrent des opportunités sans précédent pour les jeunes.

Lire l’article en anglais

GHANA: ‘Consultation nationale sur le projet de loi intitulé « Creative Arts Bill »’ (mai 2016)

Le ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts Créatifs, a organisé un atelier de sensibilisation dans la région de l'Ouest pour éclairer ses parties prenantes sur le projet de loi des arts créatives (Creative Arts Bill). L'atelier faisait partie d'une tournée nationale permettant d’interagir et de solliciter les points de vues des acteurs de l'industrie concernant le nouveau projet de loi.

Mme Elizabeth Ofosu-Adjare, ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts Créatives, a déclaré que l'industrie a besoin d'un cadre juridique et réglementaire pour soutenir ses activités, étant donné qu’il contribue énormément à l'économie.

Le projet de loi, une fois adopté, serait appelé le «Creative Industry Scheme». Il vise à assurer une gestion efficace, coordination et facilitation des activités des praticiens de la création et de ses organisations.

Pour plus d'informations en anglais

AFRIQUE DU SUD: «La SABC introduit des quotas de 90% de musique sud-africaine» (mai 2016)

La SABC, le radiodiffuseur national d'Afrique du Sud, a introduit un nouveau système de quotas, ce qui nécessite que 90% de la musique jouée sur ses 18 stations de radio  doit être domestique.

La SABC a déclaré que cette avancée, saluée par des musiciens locaux après des années de campagne, encouragera la promotion de la culture et du patrimoine sud-africain.

Un accent particulier sera mis sur le jazz, la kwaito et la musique gospel. Il n'y a pas de limite, par contre, à la quantité de musique étrangère que les radios commerciales pourront passer.

 «Nous croyons qu'il est important pour le peuple Sud-Africain d’écouter de la musique qui est produite pour eux par les musiciens en Afrique du Sud », a déclaré le porte-parole SABC Kaizer Kganyago, expliquant la décision de la radio.

Lire l’article en anglais

JAMAÏQUE: ‘Révision de la politique culturelle nationale’ (avril 2016)

Le gouvernement signera prochainement un accord de financement avec l’UNESCO portant sur la révision de la politique culturelle nationale.

Le ministre de la Culture, du Genre, du Divertissement et du Sport, Olivia Grange, a déclaré qu'une fois que le financement est assuré, le ministère entamera des consultations nationales sur la politique culturelle en vigueur. Elle encourage tous les citoyens à apporter leur contribution une fois que le processus soit entamé.

«Je tiens à souligner que vous devez faire partie du changement pour faire de la culture et du patrimoine des actifs matériels et immatériels forts dans notre développement national », a-t-elle dit.

Le ministre a souligné que la politique est en cours de révision afin de refléter les tendances actuelles et de positionner les industries culturelles et créatives comme moteur de croissance économique.

La première politique a été introduite en 2003 dans le but de faire de la Jamaïque un «état super-culturel ».

Lire l’article en anglais

CAMEROUN : ‘Deuxièmes assises sur les entreprises culturelles et industries créatives’ (avril 2016)

Les 2èmes assises sur les entreprises culturelles et industries créatives au Cameroun se sont déroulées du 27 au 29 avril 2016 à Yaoundé. Organisées par le ministère des Arts et de la culture et mise en œuvre par la Fondation Paul Ango Ela de géopolitique en Afrique centrale, ces assises surviennent huit ans après la première rencontre ayant eu lieu en mars 2008.

Le chemin parcouru entre ces deux sessions a été évalué avec pour objectif de préparer l’élaboration et la mise en place d’une politique incitative en faveur des entreprises culturelles et des industries créatives au Cameroun en rapport avec les pratiques et usages. Des sujets tels que la mise en œuvre des instruments juridiques pour appuyer les efforts des producteurs et sur le statut et les conditions de travail des artistes et professionnels de la culture ont été abordés.

Plus d’informations 

NIGERIA: ‘Le secteur privé doit soutenir les industries créatives’ (avril 2016)

« Nous appelons le secteur privé à collaborer avec nous pour parrainer, dans une approche plus holistique, nos arts et festivals », a déclaré le ministre dans un discours lors de la Conférence des industries créatives et Expo, organisées par le British Council à Abuja en avril 2016.

« Les industries créatives seules offrent d’énormes possibilités en termes de création d'emplois, stabilité dans le système politique, lutte contre la pauvreté et la criminalité, arrêt de l'exode rural et création d'une économie locale».

Lire l’article en anglais

 

Creative Industries Conference, 25-28 août 2016, Helsinki (Finlande)

La Conférence sur les industries créatives, organisée par Europe-Asia Roundtable Sessions (EARS), aura à l’agenda des discussions sur les arts de la scène, la nouvelle culture visuelle, la musique, les medias, le marketing et le design.

Plus d’informations en anglais

24ème Conférence annuelle ENCATC « Cultural Management Education in Risk Societies - Towards a Paradigm and Policy Shift? », 5-7 octobre 2016, Valencia (Espagne)

Des universitaires, chercheurs, opérateurs culturels, artistes, décideurs, étudiants et médias de l'Europe et du monde entier exploreront les conséquences de société a risques pour l’éducation en général et l'éducation en gestion culturelle en particulier.

Plus d’informations en anglais

7ème Sommet Mondial des Arts et de la Culture, 18-21 octobre 2016, Valletta (Malte)

Le 7ème Sommet mondial des Arts et de la Culture se tiendra à Valletta du 18 au 21 octobre 2016. Le Sommet réunira des décideurs politiques et professionnels culturels de plus de 80 pays pour explorer le leadership culturel au 21e siècle.

Pour plus d’informations en anglais

 

 

Dear readers,

As part of its mission to support the development and consolidation of viable and sustainable cultural industries in ACP countries,  the ACPCultures + Programme  is pleased to send you the ninth newsletter presenting a selection of news items on cultural industries and policies at ACP and international level. This special newsletter is being published on a regular basis.

 

CEIM/OIF : Culture, commerce et numérique -  ‘La fin du  « Géoblocage » et l’introduction de la « Blockchain » dans les échanges et la distribution décentralisés de biens et services culturels en ligne’ (June 2016)

This issue reviews recent reforms of electronic commerce and regulation of audiovisual media services within the EU. The analysis focuses primary on measures related to ending the geo-blocking of cultural content, based on place of residence or nationality.

The authors query in particular the impact of these measures on anti-competitive practices of US digital platforms and question the principle of territoriality of copyright. Then the provisions recently adopted by some governments in France, Europe and Canada to make contribute video platforms on demand to finance the creation and audiovisual production, through quotas, taxes and credits taxes are being analysed. Finally, the issue also discusses the blockchain technology, describing its potential contributions to the cultural sector, through the opportunities of the disintermediation exchanges, the authentification and direct remuneration of artists for the use or consumption online their works.

Download the magazine in French

UNESCO: ‘Investing in Culture for Sustainable Development. Impact and achievements of the UNESCO/UE Expert Facility Project’ (June 2016)

This publication features the outcomes of the project “Expert Facility to strengthen the system of governance of culture in developing countries”.

This project, funded by the EU and implemented by UNESCO from 2010 to 2015, served to make the principles and objectives of the 2005 Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural Expressions, operational at national levels. In addition to the creation of an Expert Facility of 30 international experts specialized in the field covered by the 2005 Convention, it helped to support and assist 13 countries (Argentina, Barbados, Burkina Faso, Cambodia, Democratic Republic of the Congo, Haiti, Honduras, Kenya, Malawi, Mauritius, Niger, Seychelles and Viet Nam) in the design and implementation of public polices for the cultural and creative industries.

Download the report

UE: ‘Joint Communication to the European Parliament and the Council. Towards an EU Strategy for international cultural relations’ (June 2016)

A new strategy to put culture at the heart of EU international relations has been adopted on the 8th of June 2016. This strategy is in line with the Commission's priority to make the EU a stronger global actor. Culture can play a crucial role in strengthening international partnerships.

The 'Strategy for international cultural relations' presented by the European Commission and the EU High Representative for Foreign Affairs and Security Policy aims at encouraging cultural cooperation between the EU and its partner countries and promoting a global order based on peace, the rule of law, freedom of expression, mutual understanding and respect for fundamental values.

The Joint Communication proposes a strategic framework for deeper and more effective international cultural relations as well as a new model for cooperation with Member States, national cultural institutes, private and public operators from the EU and its partner countries, increasing opportunities, creating synergies and maximising socio-economic benefits.

Download the Joint Communication

IFACCA: ‘D’Art Report 48: International Entrepreneurship in the Arts’ (June 2016)

This report summarises the results of the online survey on International Entrepreneurship in the Arts, disseminated among members of the International Federation of Arts Councils and Culture Agencies (IFACCA) in May–June 2015. The IFACCA Secretariat assisted Dr Lidia Varbanova, international consultant in strategies and entrepreneurship in the arts and creative industries, in her research on this topic by working with her to develop the questionnaire and distributing it to the IFACCA network.

Download the report

SPC: ‘Declaration of the Third Meeting of Pacific Ministers for Culture’ (May 2016)

This Declaration has been adopted during the Third Meeting of the Pacific Ministers of Culture, held on 25 May in Guam. The meeting of the 25 Ministers and senior officials took place during the 12th Festival of the Pacific Arts and Culture.

The Ministers urge all countries to develop cultural policies to provide focus and support progress on cultural goals, recognising that countries face similar challenges and there are opportunities for collaboration and experience sharing including, for instance, using innovative approaches to fund culture such as development levies and tax incentives. They also call for strengthening creative industries through the ratification of UNESCO’s Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural Expressions.

Download the Declaration  

CEIM/OIF: Culture, commerce et numérique – ‘Le Partenariat transatlantique (TTIP) et l’articulation des enjeux culturels, numériques et commerciaux : Résistances européennes face à l’offensive américaine.’ (May 2016)

This issue mainly deals with the reluctance and scepticism expressed by Europeans in relation to the Transatlantic Partnership (TTIP) negotiations between the European Union and the United States. The analysis considers the recognition and articulation of cultural, digital and commercial challenges in this partnership by highlighting the power relations and the divergence and convergence between the two parties. This issue also zooms in on the tax evasion practices of multinationals in the digital sector and, with illustration of the Apple and Google case.

Download the magazine in French

SPC: ‘Cinema Pasifica. Developing the narrative film and television sector in the Pacific Islands region.’ (May 2016)

This report outlines how the Pacific Community (SPC) could work with relevant stakeholders to support the development of the narrative film and television (TV) industry in the Pacific Island region. The expansion of film and television production in the Pacific Island region has the potential to stimulate economic growth, strengthen cultural diversity and increase social dialogue.

In this research project, over 90 stakeholders were interviewed from seven Pacific Island countries: Fiji, Samoa, Tonga, Vanuatu, Solomon Islands, Papua New Guinea and Marshall Islands. A value cycle analysis was then used to identify strengths, weaknesses, opportunities and key recommendations for a possible development strategy for the narrative film and television sector in the Pacific region.

Download the report 

UNESCO: ‘Culture & Development. Regional Work Plan for Culture in Latin America and the Caribbean’ (April 2016) 

In this 14th issue of Culture & Development magazine, the UNESCO Regional Office for Culture in Latin America and the Caribbean presents the 2016-2021 UNESCO Work Plan for Culture in Latin America and the Caribbean, which is the result of the joint effort of the Member States of the Organisation in the region, through the commitment of its National Commissions for UNESCO, its Permanent Delegations, its centres under the auspices of the Organisation, and, particularly, its civil societies and experts that in recent years have enriched UNESCO’s work across Latin America and the Caribbean, as well as of UNESCO’s eleven offices throughout the continent.

The issue also includes UNESCO’s work in the sphere of culture, such as the Culture for Development Indicators.

Download the magazine

UIS: ‘Diversity and the Film Industry. An analysis of the 2014 UIS Feature Film Statistics’ (April 2016)

This report analyses the results of the 2014 UIS Feature Film Statistics Survey, which provides data for the years 2012 and 2013 for 97 countries, with an emphasis on the relationship between cultural diversity and the functioning of the film industry. Additionally, it presents some selected indicators for the period 2005-2013, with the goal of enabling a better understanding of the recent evolution of the film industry at the global level.

Download the report

CEIM/OIF: Culture, commerce et numérique – ‘Les industries culturelles face aux innovations de rupture : De la nécessité de se transformer pour survivre.’ (April 2016)

This issue reveals cultural industries’ mutations in a context where the digital revolution causes important breakthrough innovations. The characteristics and demonstrations of these disruptive innovations in the cultural sector are being described. Furthermore, the authors demonstrate how cultural industries transform to survive the wind of progress which sweeps everything on its path. A work survey on digital publishing in Latin America is also being presented. Finally, the phenomenon of the growing popularity and domination of online music platforms when it comes to the low royalties paid to creators of musical works for the digital exploitation of their creations is being analysed.

Download the magazine in French

 

TOGO: ‘Status of the Artist adopted’ (June 2016)

Togolese artists now have a well-defined status. Composed of 71 items, divided into seven chapters, the new Act was adopted unanimously by the members present in the 8th plenary meeting of the first regular session of 2016.

The text deals with professional qualification, rights and duties of artists, but also sanctions.

More information in French

CARIBBEAN: Investing in creativity in the Caribbean through UNESCO's 2005 Convention (June 2016)

Recognizing the Caribbean’s important creative contribution to the global creative economy and its potential to participate as an equal partner in the global flow of cultural goods and services, UNESCO held a specialised three-day forum between June 27-29 in Bridgetown, Barbados, on how the region can better benefit from the 2005 Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural Expressions, now ratified by 143 countries and the European Union. 

The meeting, organized by the UNESCO Kingston Office with the support of national authorities from Barbados and the Barbados National Commission for UNESCO, has been attended by ministry officials, academics, cultural entrepreneurs and civil society representatives from Antigua and Barbuda, Barbados, Grenada, Guyana, Jamaica, Saint Lucia, Saint Vincent and the Grenadines, Trinidad and Tobago. 

Participants gathered to learn and debate how to strengthen cultural policy-making and how it can strengthen their creative industries. The ultimate aim were to have better regional and international cooperation to build stronger sustainable systems of governance for culture and promote growth and employment. 

Participants identified innovative policies and measures which are working well, and assessed the impact of IFCD funded projects that have been implemented so far in the region.

For more information

ZIMBABWE: ‘Strengthening local cultural policy project’ (May 2016)

This initiative, implemented by the Amagugu International Heritage Centre, is supported by UNESCO’s International Fund for Cultural Diversity in 2016. The project aims to strengthen the governance in the creative sector in several Zimbabwean local districts, through activities of capacity building, policy development and the creation of new markets and cooperation networks. Main activities include mapping the creative sector with the participation of over 150 artists and cultural practitioners; developing the capacities of 55 councillors and officials with knowledge and information on the value of the creative sector; introducing local cultural policies and strategies; and establishing 8 new markets and networks for artists across different fields of the arts.

For more information

SAINT VINCENT AND THE GRENADINES: ‘Ministry Of Culture Is Focusing On the Formulation of a New Cultural Policy in SVG’ (May 2016) 

The Ministry of Tourism, Sports and Culture is responsible for the development of cultural policy for St. Vincent and the Grenadines. Minister Mckie said the Ministry serves as a focal point for Government interventions which facilitate development and exposure of cultural and creative processes.

He further stated that the Ministry also has a primary role of protection, preservation and sustainable use of heritage resources. The project, initiated by the Ministry of Tourism, Sports and Culture through the Department of Culture and funded by UNESCO’s International Fund for Cultural Diversity (IFCD), aims to foster new cultural industry business and provide the environment where new businesses can emerge.

For more information

PACIFIC: ‘Third Meeting of Pacific Ministers for Culture and 27th Council of Pacific Arts and Culture’ (May 2016)

In the wings of the 12th edition of the Festival of the Pacific Arts, taking place in Guam from 22nd of May until 4th of June 2016, two high-level meetings were programmed respectively on 24 and 25 May 2016: the 27th Council of Pacific Arts and Culture and the 3rd Pacific Ministers of Culture.

One of the major outcomes of the Council meeting is that government directors of culture and arts are upbeat about the potential growth of arts in the Pacific, as a form of cultural expression, way of life and source of job creation, tourism and economic growth.

These outcomes have been put forward at the 3rd Pacific Ministers of Culture Meeting, which took place on 25 May 2016.

The Pacific Culture Ministers considered recommendations from the Council to: reconvene a Working Group on the Regional Cultural Strategy; consider ratification of the 2005 UNESCO Convention for the Protection and Promotion of Diversity of Cultural Expression; support the capacity building of human resources in the culture sector, including support for professional qualifications; and enhancement of cultural statistics capacity.

They have called for ongoing support for the region’s cultural sector and for greater collaboration, experience sharing and use of innovative approaches to fund culture, such as development levies and tax incentives.

During discussions surrounding the mid-term review of the Regional Cultural Strategy: Investing in Pacific Cultures 2010-2020, the Ministers decided to accelerate implementation through sub-regional working groups and to profile culture at the Micronesian Leaders’ Summit and the Polynesian Leaders’ Group.

Another focus area was the need for increased human resource capacity in the culture sector.

Importantly, the Ministers committed to meet every two years, convening next in 2018, rather than convening every four years during the Festival of Pacific Arts.

The meeting ended with the Ministers declaring their commitment to work together for culture sector prioritisation and development.

They agreed to increase opportunities for collaboration, knowledge exchange and working jointly with SPC and other partners.

For more information

SOUTH AFRICA: ‘Establishment of a new Fund helping new entrants or debutants in the sector’ (May 2016)

Arts and Culture Minister Nathi Mthethwa says the department will establish a new fund that will help new entrants or debutants in the sector to finance their first projects.

The Debut Fund will be formed through the Mzanzi Golden Economy (MGE), launched in 2011 to ensure economic growth and prosperity in the arts, culture and heritage sector.

"Through the MGE Open Call process, we will establish a Debut Fund that creates opportunities for young artists to publish their first book, produce their first play, cut their first album or host their first exhibition. Minister Mthethwa said the creative industries provide unprecedented opportunities for young people.

Read the article

GHANA: ‘National consultation on Creative Arts Bill’ (May 2016)

The Ministry of Tourism, Culture and Creative Arts, has held a sensitisation workshop in the Western region to enlighten its stakeholders on the Creative Arts Bill. The workshop was part of a nationwide tour to interact and solicit the views of industry players regarding the new bill.

Ms Elizabeth Ofosu-Adjare, Minister of Tourism, Culture and Creative Arts, addressing the gathering said the industry needs a legal and regulatory framework to back its activities, since it contributed immensely to the economy.

The Bill when passed would be called the ‘Creative Industry Scheme’ and it would also ensure effective management, coordination and facilitation of the activities of creative practitioners and its organizations.

For more information

SOUTH AFRICA: ‘SABC radio introduces 90% South African music quota’ (May 2016)

South Africa's national broadcaster SABC has brought in a new quota system, requiring 90% of the music played on its 18 radio stations to be home-grown.

SABC says the move, which has been hailed by local musicians after years of campaigning, will promote South African culture and heritage.

There will be a special focus on jazz, kwaito (local house-style dance music), and gospel music.

There is no limit to the amount of foreign music commercial stations play. "We believe that is important for the people of South Africa to listen to the music that is produced for them by the musicians in South Africa," SABC spokesman Kaizer Kganyago, explaining the decision.

Read the article

JAMAICA: ‘Review of National Cultural Policy to get underway shortly’ (April 2016)

The Government is to shortly sign a funding agreement with the United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) for the review of the National Cultural Policy.

The Minister of Culture, Gender, Entertainment and Sport, Olivia Grange, said that once the funding is secured, the Ministry will begin island wide consultations on the policy. She is encouraging all citizens to make their contribution once the process gets underway.

“I want to emphasise that you must be part of the change to make culture and heritage stronger tangible and intangible assets in our national development,” she said.

The Minister noted that the policy is being revised to reflect current trends and to position the cultural and creative industries to drive economic growth.

The policy was first introduced in 2003 with the aim of making Jamaica a “cultural superstate.”

Read the article

CAMEROON: 'Second Conference on cultural and creative industries businesses' (April 2016)

The second Conference on cultural and creative industries businesses in Cameroon took place from 27 to 29 April 2016 in Yaounde. Organised by the Department of Arts and Culture and implemented by the Paul Ango Ela Foundation of Geopolitics in Central Africa, this meeting occurred eight years after the first meeting which took place in March 2008.

The progress between these two sessions was assessed with the objective of preparing the development and implementation of an incentive policy for cultural industries and creative industries in Cameroon in connection with the practices and usages in place. Topics such as the implementation of legal instruments to support the efforts of producers and on the status and working conditions of artists and culture practitioners have been discussed.

For more information in French

NIGERIA: ‘Private sector needs to support the creative industries’ (April 2016)

“We are calling on the private sector to partner with us to sponsor, in a more holistic manner, our arts and festivals,” the Minister said in a keynote address at the Creative Industries Conference and Expo, organised by the British Council in Abuja in April 2016.

“The Creative Industries alone offer incredible opportunities in terms of job creation, stability in the polity, moving millions of people out of poverty, addressing the issue of crime, stopping rural-urban migration and creating a local economy,” the Minister said.

Read the article

 

Creative Industries Conference, 25-28 August 2016, Helsinki (Finland)

The Creative Industries Conference, organised by Europe-Asia Roundtable Sessions, (EARS) will include discussions on performing arts, new visual culture, music, media, marketing and design.

For more information

24th ENCATC Annual Conference “Cultural Management Education in Risk Societies - Towards a Paradigm and Policy Shift?” 5-7 October 2016, Valencia (Spain)

Academics, researchers, cultural operators, artists, policy makers, students and media from Europe and around the globe will explore during the Conference what consequences risk society has for education in general and for cultural management education in particular.

For more information

7th World Summit on Arts and Culture, 18-21 October 2016, Valletta (Malta)

The 7th World Summit on Arts and Culture will be held in Valletta, Malta, from 18 to 21 October 2016.

The Summit will bring together government and cultural leaders from over 80 countries to explore Cultural Leadership in the 21st Century.

For more information

 

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu