Newsletter 8 Industries et politiques culturelles - novembre 2015 - mars 2016 / Cultural industries and policies November 2015 - March 2016

Printer Friendly and PDF

 

 

(English version below)

Chers lecteurs,

Dans le cadre de sa mission d’appui  à l'émergence  et  à la  consolidation  d’industries  culturelles  viables  et  pérennes dans les pays ACP, le Programme ACPCultures+  a le plaisir de vous adresser la huitième newsletter présentant une sélection des actualités des industries et politiques culturelles à l’échelle ACP et internationale.  Des éditions de cette lettre spécifique sont régulièrement publiées.

CEIM/OIF : Culture, commerce et numérique - ‘Protéger la culture dans les accords commerciaux à l’ère du commerce électronique international’ (mars 2016)

Ce numéro aborde trois questions majeures de l’actualité du commerce numérique des biens et services culturels. En premier lieu, les mesures et en particulier des exemptions visant à protéger la politique culturelle canadienne dans le cadre du Partenariat transpacifique (PTP) sont abordées. Ensuite, le deuxième sujet porte sur le développement du commerce électronique via mobile ou m-commerce (mobile commerce), avec l’accent sur les tendances et les manifestations de ce phénomène en plein essor. Enfin, une analyse de la stratégie d’expansion mondiale de Netflix est présentée tout en énumérant quelques risques ou obstacles pouvant freiner son développement et son adaptation aux marchés locaux.

Télécharger l’article

CE: ‘Towards more efficient financial ecosystems: innovative instruments to facilitate access to finance for the cultural and creative sectors. Good Practice Report.’ (mars 2016)

Ce rapport sur les bonnes pratiques vers des écosystèmes financiers plus efficaces se penche sur les enjeux d’accès aux financements pour les secteurs culturels et créatifs (SCC), les replace dans un contexte proposant aux SCC des États membres de l’UE des formules de financement novatrices et fournit des recommandations sur la façon d’éviter les impasses. Il présente 32 exemples de bonnes pratiques qui laissent entrevoir comment des solutions de financement innovantes peuvent répondre aux besoins des entreprises culturelles et créatives.

Télécharger l’étude en anglais

ISU: ‘The Globalisation of Cultural Trade: a Shift in Consumption. International flows of cultural goods and services 2004-2013’ (mars 2016)

Le nouveau rapport de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU),  La mondialisation du commerce culturel : Un glissement de la consommation culturelle – Flux internationaux des biens et services culturels 2004-2013, dresse un état des lieux des échanges de biens et des services culturels à travers le monde. Le commerce des biens culturels a doublé pendant la période 2004-2013, malgré la récession mondiale et la part croissante qu’occupent les services de musique et de cinéma en ligne.

« Le commerce des biens culturels a atteint un montant de 212,8 milliards de dollars en 2013, soit près du double du montant observé en 2004 », a déclaré Silvia Montoya, Directrice de l’ISU. « C’est une preuve supplémentaire du rôle essentiel que jouent aujourd’hui les industries culturelles dans l’économie mondiale. »

Télécharger le rapport en anglais

ART MOVES AFRICA :An Online Cultural Mobility Funding Guide for Africa’ (février 2016)

Le guide des opportunités de financements pour la mobilité internationale des artistes et des professionnels de la culture – Afrique est en ligne: plus de 125 organisations de financements et 180 dispositifs de soutien y sont répertoriés. Ce guide est le fruit de la collaboration entre Art Moves Africa, On the Move et Korea Arts Management Service. Une version française sera disponible dès mars 2016.

Télécharger le guide en anglais

ACPCULTURES+ : ‘Etude sur les formations culturelles ACP’ (janvier 2016)

L’étude sur les formations culturelles ACP fournit une analyse comparative sur la disponibilité et l’accessibilité des formations en gestion culturelle et entreprenariat culturel dans les pays ACP. Rapide et pratique à consulter, l’étude identifie les bonnes pratiques, les forces et faiblesses, les enjeux et défis du secteur de la formation culturelle dans les pays ACP.  L’analyse est accompagnée d’un répertoire des instituts et/ou programmes de formation culturelle ACP. Sans être exhaustif, quelques 200 formations ont ainsi été recensées. Elles sont présentées sous forme de fiche comportant des informations telles que le pays où se déroule la formation, le cursus dispensé, la durée, les principes pédagogiques, les conditions d’accessibilité et pré requis éventuels, le certificat obtenu…

Récoltées et analysés en 2015, les données ont été recueillies directement à la source, soit par l’envoi de questionnaires aux représentants des établissements et programmes de formation, soit grâce à des entretiens individuels et des recherches en ligne.

Cette base de données des formations artistiques et culturelles ACP est accessible en format FileMakerPro et en Excel. Dans le document Excel, les recherches peuvent se faire à partir de plusieurs filtres tels que la discipline artistique, le pays, la région, le type de diplôme, etc. 

Télécharger le rapport

Consulter la base de données

AGENDA 21 DE LA CULTURE: “Why must culture be at the heart of sustainable urban development?” (janvier 2016)

Culture Action Europe, conjointement avec son partenaire, Agenda 21 de la culture (CGLU), a lancé le programme Villes pilote intitulé "La culture dans les villes durables: Apprendre grâce à Culture 21 Actions".

Un an après, Agenda 21 de la culture (CGLU) a publié un document d'orientation sur la question « pourquoi la culture doit-elle se retrouver au cœur du développement urbain durable? ". L’article contribue fortement à la reconnaissance de la culture comme un élément central dans le paradigme de villes durables.

Parallèlement à la conversation mondiale sur le développement durable, et l'approbation du nouveau programme urbain "Habitat III", cette publication apporte d'importantes réflexions sur les mythes, contre-récits, défis et recommandations sur le rôle de la culture dans le développement durable. Il rappelle aux gouvernements locaux leur responsabilité dans la facilitation de cet équilibre spécifique entre l’intégration de la culture dans le développement urbain, tout en l’appréciant dans son ensemble et en reconnaissant son appartenance aux citoyens et aux communautés.

Télécharger la publication en anglais

BRITISH COUNCIL: ‘Scoping the Creative Economy in East-Africa’ (janvier 2016)

Cette étude, publiée par le British Council, analyse l’état de l’économie créative dans la région. Elle met en avant de nombreuses forces, mais également beaucoup de faiblesses dans l'économie créative de l'Ouganda, du Kenya et de la Tanzanie. Le rapport montre entre autres que les exportations de l'Ouganda de biens et services culturels ont été estimées à 20 millions $ (Shs69.4 milliards) entre 2004 et 2008. Les retombées du droit d'auteur permettent à environ 100.000 personnes d’avoir un emploi dans tout le pays, selon une cartographie commandée par la Commission nationale de l'UNESCO en Ouganda  en 2009.

Télécharger le rapport en anglais

UN : ‘Résolution sur la Culture et le Développement Durable’ (décembre 2015)

Le 14 décembre 2015, le second Comité de l’Assemblée générale des Nations Unies a unanimement adopté la résolution relative à la culture et au développement durable.

La nouvelle résolution A/C.2/70/L.59 souligne la contribution de la culture aux trois dimensions du développement durable dans le cadre du suivi du débat du nouvel Agenda 2030 pour le développement durable. Cet agenda a adopté un dispositif complet d’objectifs universels et transformateurs pour le développement durable global, qui sont de de grande portée et axés sur l’être humain. Dans ce contexte, le texte reconnait, d’une part, la diversité naturelle et culturelle mondiale et, d’autre part, que les cultures et les civilisations peuvent contribuer au développement durable et en sont des vecteurs cruciaux.

Cette résolution rappelle également que les politiques adaptées aux contextes culturels produisent des résultats à la fois meilleurs, durables, inclusifs et équitables.

De plus, le patrimoine culturel et les industries culturelles et créatives peuvent apporter des solutions aux aspects socio-économiques de la pauvreté.

Les organisations et les organismes intergouvernementaux, appartenant au système des Nations Unies, entre autres, sont invités à promouvoir le renforcement des capacités à tous les niveaux afin de développer un secteur culturel et créatif dynamique, et d’améliorer la coopération internationale, en soutenant les efforts des pays en voie de développement pour le développement des industries culturelles, le tourisme culturel et les microentreprises liées à la culture.

Télécharger la Résolution

UNESCO : ‘Repenser les politiques culturelles. Dix ans de promotion de la diversité des expressions culturelles pour le développement’ (décembre 2015)

Depuis l’adoption en 2005 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, le paysage culturel mondial a considérablement évolué. Le Rapport Re|penser les politiques culturelles explore ces évolutions et l’impact politique de la Convention. Ce Rapport présente les travaux de quatorze experts indépendants, y compris l’éditeur en chef et la Secrétaire de la Convention de 2005, qui ont analysé la mise en œuvre de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Son objectif est de faire progresser le processus de suivi de la mise en œuvre de la Convention, initié par le mécanisme des Rapports périodiques quadriennaux (RPQ) approuvé par la Conférence des Parties en 2011. Les contributeurs ont consulté les 71 rapports remis à ce jour, mais ils ont également utilisé des données provenant de sources non officielles et se sont appuyés sur leur propre expérience d’experts.

Télécharger le rapport

Télécharger le résumé exécutif

EY: ‘Cultural Times – the first Global Map of Cultural and Creative Industries’ (décembre 2015)

Cette étude, commandée par la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs, confirme la contribution des industries culturelles et créatives au développement durable. Capitalisant US $ 2,250 milliards et près de 30 millions d'emplois dans le monde entier en 2013, les industries culturelles et créatives sont les principaux moteurs de l'économie des pays développés ainsi que des pays en voie de développement. Elles sont parmi les secteurs en plus forte croissance dans le monde entier. Cette publication fournit un aperçu et les grandes tendances de la valeur économique des industries culturelles et créatives dans le monde et dans cinq régions (Europe, Amérique du Nord, Amérique latine et les Caraïbes, l'Afrique et le Moyen-Orient, l'Asie et le Pacifique. Par ailleurs, elle examine les défis d'un monde plus créatif.

Télécharger le rapport en anglais

UNESCO : ‘Évaluation des travaux menés par l’UNESCO dans les domaines de la culture et du développement durable’ (novembre 2015)

L’UNESCO, en tant que l'institution spécialisée des Nations Unies pour la culture, a un rôle clé à jouer dans la mise à disposition de preuves sur la relation entre la culture et le développement durable. Il exerce ce rôle à travers sa politique et son travail normatif à l’échelle mondiale, y compris ses actions de plaidoyer pour l'inclusion de la culture dans l’Agenda de Développement post-2015 et ses efforts de promotion du rôle de la culture dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable, et son soutien à des programmes et des projets au niveau national. Cet exercice d'évaluation vise à fournir des informations essentielles qui appuieront l'UNESCO à renforcer ses efforts dans son action politique qui devrait rester une priorité à l'avenir. L'évaluation vise également à approfondir la connaissance organisationnelle de la relation entre la culture et le développement durable, tout en reconnaissant que la culture contribue à d'autres dimensions du développement durable, et a une valeur intrinsèque.

 Télécharger le rapport

UNIVERSITE DE TSHWANE ET UNESCO : Symposium de la Chaire de l'UNESCO sur la politique et le développement culturels en Afrique du Sud (Pretoria, Afrique du Sud, 9-10 mars 2016)

La Faculté des Arts de l'Université de Technologie de Tshwane, en collaboration avec la Commission nationale de l'UNESCO en Afrique du Sud, a organisé un symposium international sur l'interface entre la politique et le développement culturels au sein de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC). Le symposium a permis d’ouvrir la voie pour établir la Chaire de l'UNESCO en politique et développement culturels  au sein de la Faculté de Tshwane en: • renforçant les capacités pour le développement de politiques culturelles dans la région • encourager la créativité, l'innovation et l'esprit d'entreprise • promouvant la mobilisation des ressources et la collaboration de recherche entre les États membres de la SADC • renforçant le dialogue entre les décideurs politiques, les chercheurs, les organismes publics et privés sur la formulation, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques culturelles.

Le symposium a réuni une sélection d'acteurs locaux, régionaux et internationaux pour explorer l'intersection entre la politique et le développement culturels en vue de renforcer les initiatives de collaboration. Ceci permettra d'appuyer les politiques culturelles qui sont encore des livres blancs  et déclarations régionales dans la plupart des pays SADC.

Plus d’informations en anglais

MASA - Marché des Arts du Spectacle Africain (Abidjan, Côte-d'Ivoire, 5-12 mars 2016)

La 9ème édition de ce grand Marché des Arts du Spectacle Africain aura lieu dans la capitale de la Côte-d'Ivoire du 5 au 12 Mars 2016. Le thème de l'édition de cette année est « Réinventer les arts de la scène».

Dans le cadre des Rencontres Professionnelles du MASA 2016, le Programme ACPCultures+ a organiséune conférence au sujet du thème « La coopération régionale, un levier de développement pour les arts de la scène », en présence de S.E.M. Léonard-Emile Ognimba, Sous-Secrétaire Général du Secrétariat du Groupe des Etats Afrique, Caraïbes. La Conférence a permis de mettre en avant la coopération culturelle ACP-UE, de présenter les résultats du Programme ACPCultures+ (projets bénéficiaires, outils et études réalisés) et de promouvoir les bonnes pratiques dans le domaine de la coopération régionale par trois projets bénéficiaires (Tilgré – Espace Culturel Gambidi, Sudplanète – Association Africultures et Festival Africa Fête Itinérant – Tringa Musiques et Développement).  

Pour plus d’informations sur la Conférence

 

Visiter le site web du MASA

 

AFRIQUE DU SUD: Premier atelier national de l'Observatoire culturel sud-africain (février 2016)

L'Observatoire culturel sud-africaine, la nouvelle entité de recherche du Département des Arts et de la Culture, a tenu son premier atelier national au sujet de valorisation et le développement de l'économie créative sud-africaine le 19 février 2016 à Johannesburg.

L’atelier a abordé des sujets tels que le développement d'un programme de recherche national dans les domaines culturels et créatifs; les résultats de la première cartographie nationale sud-africaine des industries culturelles et créatives (ICC) et le cadre proposé pour le suivi et l'évaluation des domaines des arts, de la culture et du patrimoine financés par l'État.

Plus d’informations en anglais

SÉNÉGAL : Installation du comité national de promotion et de protection de la diversité des expressions culturelles (février 2016)

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, a procédé à l’installation d’un comité national de promotion et de protection de la diversité des expressions culturelles au Sénégal en février 2016.

Le comité sera chargé d’élaborer et de mettre à disposition de l’UNESCO des rapports quadriennaux, et ce dans l’objectif de "promouvoir le respect de la diversité culturelle et l’importance du lien entre la culture et le développement".

Il est constitué d’acteurs culturels de différents domaines (chercheurs, économistes, designers, experts culturels, stylistes, historiens, journalistes, peintres, etc.). Le comité est dirigé par Rémi Sagna, le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication.

Lire l’article

SÉNÉGAL : Le ministère de la Culture et de la Communication valide sa lettre de politique sectorielle (janvier 2016)

La lettre de politique sectorielle de développement (LPSD) de la Culture et de la Communication, dont le processus d’élaboration avait démarré en août 2015, a été validée au cours d’un atelier qui a regroupé plusieurs acteurs des deux secteurs.

L’élaboration de ce document, qui indique la politique sectorielle de développement de la Culture et de la Communication à suivre pour les cinq (5) prochaines années, vise globalement à faire de ces deux secteurs "un levier du développement économique et social et de cohésion nationale par la promotion de la diversité culturelle, de la paix et de la démocratie".

La politique sectorielle de développement de la Culture et de la Communication vise à soutenir "l’économie de la Culture et les entreprises du secteur de la Communication", à "valoriser le patrimoine culturel matériel et immatériel et à promouvoir la diversité culturelle", selon un document remis aux journalistes.

Plusd’informations                                                                                                                                              

MALI : Le gouvernement malien confère un statut aux artistes (janvier 2016)

Le gouvernement malien a adopté un projet de décret qui confère un statut aux artistes, en fixant notamment le régime général de leurs droits et obligations, à l’issue d’un conseil des ministres. 

"Le présent projet de décret définit l’artiste et fixe le régime général de ses droits et obligations", indique le communiqué du conseil.

Selon le gouvernement, la culture joue un "rôle prééminent" dans le pays en tant que "facteur de paix, de cohésion et d’unité nationale". Et les artistes qui en sont des acteurs, "participent dans une large mesure à la création de richesses et au développement économique".

Le gouvernement estime que nonobstant cette contribution, ces derniers ne bénéficient pas d’un "encadrement juridique suffisant pour canaliser, organiser et mieux rentabiliser leurs activités professionnelles. "

 Lire l’article

AFRIQUE DU SUD: Renforcer les  artistes par l’éducation et la formation (janvier 2016)

De nombreux organismes artistiques en Afrique du Sud souffrent d’un manque de soutien, de financement et de compétences en gestion d’entreprises pour assurer une viabilité financière. En vue de répondre aux besoins croissants du secteur des arts, BASA (Business Arts South Africa), avec le soutien du Conseil national des Arts (NAC), a lancé un vaste et ambitieux programme de formation qui comprend entre autres un programme de mentoring et des ateliers de renforcement des capacités.

Plus d’informations en anglais

BAHAMAS: Bahamas Artisan Connexion lance son organisation avec un séminaire (janvier 2016)

La Bahamas Artisan Connexion (BAC) vise à éduquer et à responsabiliser les artisans locaux dans tous les aspects de l'entreprise.

Pour le coup d'envoi de sa première année de fonctionnement, la structure a organisé une campagne d'adhésion et un séminaire s’adressant à des entrepreneurs créatifs et artisans en herbe. L'association aidera les membres à créer des opportunités d’emploi et à réseauter avec d’autres artisans qui sont prêts à travailler ensemble en vue de rendre leurs produits accessibles à l’échelle mondiale.

Lire l’article en anglais  

HAÏTI: Accord tripartite pour l’enseignement de l’art dans les écoles (janvier 2016)

Les ministres de la Culture et de l’Education nationale, et de la Formation professionnelle, respectivement Dithny Joan Rathon et Nesmy Manigat, ont signé un accord tripartite avec l’ENARTS (École Nationale des Arts). Il stipule que l'ENARTS facilitera un programme de formation en éducation esthétique et artistique dans le cadre d'une stratégie de renforcement du Nouveau Secondaire en Haïti.

Lire l’article  

GHANA: suivi des droits d'auteur lancé (décembre 2015)

Une équipe de suivi des droits d'auteur (Copyright Monitoring Team) a pris fonction en décembre 2015. Elle sera chargée de la mise en œuvre d'activités anti-piratage et devra assurer la protection d'auteurs et  artistes.

Le Bureau du droit d'auteur ghanéen a composé une équipe de neuf membres, conformément à la Loi 690 sur le droit d'auteur de 2005, pour assurer le suivi des travaux du droit d'auteur, d'enquêter sur le respect des droits d'auteur et de protéger et de faire respecter les droits des auteurs et des industries créatives .

 Lire l’article en anglais

ZIMBABWE: Collecte de données sur la Convention 2005 de l'UNESCO lancée (décembre 2015)

La collecte de données nationales dans le cadre des rapports périodiques sur la Convention de 2005 de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles au Zimbabwe a commencé en décembre 2015. Le lancement a eu lieu suite à la tenue d'ateliers de formation sur la collecte de données, le suivi et le renforcement des indicateurs facilitée par le Conseil national des Arts (NAC - National Arts Council).

Lire l'article en anglais

BARBADE: Le gouvernement soutient les industries culturelles (décembre 2015)

Considérant le développement des industries culturelles, le gouvernement reste déterminé à les soutenir. Ceci a déclaré le Premier ministre par intérim, Richard Sealy, dans son discours lors de la Cérémonie des prix e au National Independence Festival of Creative Arts (NIFCA)  fin 2015.

Lire l'article en anglais

ETHIOPIE: Rapport démontre que les industries créatives contribuent davantage à l'économie éthiopienne (décembre 2015)

Un rapport 2014 sur l'apport des droits d'auteur à l'économie éthiopienne montre que ce secteur contribue à hauteur de 4,73% du PIB annuel de la région d'Afrique de l'Est.

Lire l'article en anglais

BURKINA FASO: Mise en place de la Confédération Nationale de la Culture (novembre 2015)

La Confédération nationale de la culture a vue le jour lors d’un Congrès extraordinaire en novembre 2015 dans la salle de réunion du Programme d’appui au renforcement des politiques et industries culturelles (ARPIC). Différents organes ont été mis en place : un Bureau exécutif  est composé de 7 membres, un Comité de contrôle et de suivi de 3 membres et un Conseil consultatif de 2 membres / faitière.

Plus d’informations

Forum européen de la Culture, Flagey, Bruxelles (Belgique), 19-20 avril 2016

Le Forum européen de la culture est un événement phare biennal organisé par la Commission européenne, visant à accroître la visibilité de la coopération culturelle européenne, réunissant les principaux acteurs du secteur, de faire le point sur la mise en œuvre de l'Agenda européen de la culture, et en suscitant des débats sur les politiques et les initiatives culturelles européennes.

L'événement mettra en évidence le rôle de la culture dans les processus de développement de talents et de créativité. Le Forum se penchera sur la contribution de la culture aux nouvelles priorités de la Commission, telles que l'innovation, l'emploi et la croissance; le marché unique numérique; la cohésion sociale et le dialogue interculturel; et la position de l'Europe sur la scène mondiale.

Au programme, des sessions d’information sur la culture dans les relations extérieures de l'UE et sur la culture et le développement.

Plus d’informations en anglais

EUROPEAN DEVELOPMENT DAYS, Tour & Taxis, Bruxelles, 15-16 juin 2016

Organisée par la Commission européenne, les Journées européennes de développement est le principal forum de l'Europe sur le développement et la coopération internationale. Le forum se fonde sur une conviction fondamentale : la coopération est le pilier d'un monde plus juste. Un objectif essentiel est donc de faciliter la mise en réseau et d'inspirer le désir de travailler encore plus étroitement ensemble dans un esprit de véritable partenariat. Cette rencontre est un incubateur de nouvelles idées pour informer l’objectif commun d'un monde durable et équitable, sans pauvreté, où chacun a une chance à une vie décente.

Le Programme sera bientôt disponible.

 Plus d’informations en anglais

19ème Conférence internationale sur l'économie culturelle, Valladolid (Espagne), 21-24 Juin 2016

L'Université de Valladolid accueillera la 19e Conférence internationale sur l'économie culturelle, présentée par l'Association internationale pour l'Economie Culturelle (ACEI). Le président du programme est le Professeur Ilde Rizzo (Université de Catane, Italie), élu président d’ACEI. L'organisateur local à Valladolid est le Groupe de Recherche sur l’Economie Culturelle à l'Université de Valladolid (GIEC / UVA).

Plus d’informations en anglais

 

Dear readers,

As part of its mission to support the development and consolidation of viable and sustainable cultural industries in ACP countries,  the ACPCultures + Programme  is pleased to send you the eighth newsletter presenting a selection of news items on cultural industries and policies at ACP and international level. This special newsletter is being published on a regular basis.

 

CEIM/OIF:Culture, commerce et numérique – ‘Protéger la culture dans les accords commerciaux à l’ère du commerce électronique international’ (March 2016)

This issue covers three major issues of digital trade of cultural goods and services. Firstly, the measures, and in particular the exemptions to protect Canadian cultural policy in the Trans-Pacific Partnership (TPP) are being addressed. The second subject concerns the development of electronic commerce via mobile or m-commerce (mobile commerce), with focus on trends and events of this growing phenomenon. Finally, an analysis of the global expansion strategy of Netflix is presented while listing some risks or obstacles hindering its development and adaptation to local markets.

Download the article in French

EC: Good Practice Report. Towards more efficient financial ecosystems: innovative instruments to facilitate access to finance for the cultural and creative sectors (March 2016)

This report addresses the challenges of access to funding faced by the Cultural and Creative Sectors (CCS), sets them against the background of innovative funding schemes made available to the CCS in the EU Member States and provides recommendations on overcoming the main bottlenecks. A set of 32 success stories is presented to illustrate how innovative funding can match CCS companies’ needs.

Download the report

UIS: ‘The Globalisation of Cultural Trade: a Shift in Consumption. International flows of cultural goods and services 2004-2013’ (March 2016)

The new report from the UNESCO Institute for Statistics (UIS), entitled “The Globalisation of Cultural Trade: A Shift in Cultural Consumption--International flows of cultural goods and services 2004-2013”, takes an in-depth look at the export and import of cultural goods and services around the world. The trade in cultural goods doubled during the period 2004-2013 despite a global recession and a massive shift among consumers of movies and music towards web-based services.

Trade in cultural goods totalled $US212.8 billion in 2013, nearly double the amount in 2004,” said Silvia Montoya, Director of the UIS. “This is further evidence of the critical role cultural industries play in today’s global economy.”

Download the report

ART MOVES AFRICA: ‘An Online Cultural Mobility Funding Guide for AFRICA’ (February 2016)

Art Moves Africa, Korea Arts Management Service and On the Move have published the Online Guide to funding opportunities for the international mobility of artists and culture professionals – Africa. All in all 87 funding organisations and 133 funding schemes related to Africa are listed together with 38 funding bodies and 48 funding schemes with an international outreach as well as key resources on mobility funding for artists and cultural organisations.

Download the Guide

ACPCULTURES+: ‘Study on Cultural Training Courses in ACP Countries’ (January 2016)

The study into ACP cultural training courses provides a comparative analysis on the availability and accessibility of cultural management and cultural entrepreneurship training programs in ACP countries. Fast and convenient to consult, this study identifies best practices, strengths and weaknesses, issues and challenges of the cultural training sector in ACP countries. The analysis is accompanied by a directory of ACP institutes and/or cultural training programs. Without being exhaustive, around 200 training programs have been inventoried. They are presented in the form of data sheets highlighting information such as the country where the training takes place, the delivered curriculum, duration, pedagogical principles, accessibility conditions and possible prerequisites, obtained certificate, etc.

The data, collected and analysed in 2015, were gathered directly at the source, either by sending questionnaires to the representatives of the institutions and training programs or by individual interviews and online research.

This database of ACP artistic and cultural training courses is available in FileMakerPro and Excel format. In the Excel document, researches can be made through several filters such as artistic discipline, country, region, type of certificate, etc.

Download the report

Consult the database

AGENDA 21 FOR CULTURE: “Why must culture be at the heart of sustainable urban development?” (January 2016)

At the beginning of 2015, Culture Action Europe, jointly with its partner, the Agenda 21 for Culture (UCLG), launched the Pilot Cities programme entitled “Culture in Sustainable Cities: Learning with Culture 21 Actions”.

One year later, Agenda 21 for Culture (UCLG) published the policy paper “Why must culture be at the heart of sustainable urban development?” The paper strongly contributes to the acknowledgment of culture as a central element in the paradigm of sustainable cities.

Alongside the global conversation on sustainable development, and the approval of the new “Habitat III” urban agenda, this Culture 21 policy paper brings important reflections on myths, counter-narratives, but also challenges and recommendations on the role of culture in sustainable development. It reminds local governments of their responsibility in facilitating this specific equilibrium between integrating culture in urban development, while appreciating it as a whole and recognizing its belonging to citizens and communities.

Download the paper

BRITISH COUNCIL: ‘Scoping the Creative Economy in East-Africa’ (January 2016)

This study proposed by the British Council and titled ’Scoping the Creative Economy in East Africa', analyses the state of the creative economy in the region. It shows many strengths but also many weaknesses in the creative economy in Uganda, Kenya, Tanzania, etc. The report shows for example that Uganda's exports of cultural goods and services were estimated at $20 million (Shs69.4billion) between 2004 and 2008. Copyright industries employ about 100,000 people countrywide, according to a mapping study commissioned by Uganda National Commission for UNESCO in 2009.

Download the report

UN: ‘Resolution on Culture and Sustainable Development (December 2015)

On 14 December, the Second Committee of the UN General Assembly unanimously adopted the resolution on Culture and Sustainable Development. The new resolution A/C.2/70/L.59 affirms culture’s contribution to the three dimensions of sustainable development in the follow up debate to the new 2030 Agenda for Sustainable Development that has adopted a comprehensive, far-reaching and people-cantered set of universal and transformative Sustainable Development Goals and targets. In this context, the text acknowledges further the natural and cultural diversity of the world and recognises that cultures and civilisations can contribute to, and are crucial enablers of, sustainable development.

Through this adoption, the international community welcomed the inclusion in the 2030 Agenda of several targets reflecting the contribution of culture to sustainable development, while recalling that the sustainable development goals and targets are integrated and indivisible and balance the three dimensions of sustainable development.

It also noted that policies responsive to cultural contexts can yield better, sustainable, inclusive and equitable development outcomes, and that both the economic and social dimensions of poverty can be addressed through cultural heritage and the cultural and creative industries.

Intergovernmental bodies and organisations of the United Nations System, among others, are invited to promote capacity-building at all levels for the development of a dynamic cultural and creative sector and to enhance international cooperation, in supporting the efforts of the developing countries towards the development, strengthening and consolidation of cultural industries, cultural tourism and culture-related microenterprises.

Download the Resolution

UNESCO: ‘2005 Convention Global Report: Re|Shaping Cultural Policies’ (December 2015)

The launch of the first UNESCO Global Report on the Monitoring of the 2005 Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural Expressions took place at UNESCO on 16 December, ten years after its adoption. Entitled “Re|Shaping Cultural Policies - A Decade Promoting the Diversity of Cultural expressions for Development”, the Report is aimed to monitor the implementation of the 2005 Convention, It investigates the policy impact of the Convention, now ratified by 141 Parties. At the launch event, a panel of high level experts debated the key findings of the report. These findings are related to the following areas; sustainable systems of governance for culture, the trade and flows of cultural goods and services, mobility of artists and cultural professionals, integrating culture in sustainable development of human rights and fundamental freedoms.

Download the report

Download the executive summary

EY: ‘Cultural Times – the first Global Map of Cultural and Creative Industries’ (December 2015)

The International Confederation of Societies of Authors and Composers (CISAC) recently published a new and unique study on the global cultural and creative industries. Titled ‘Cultural Times – the First Global Map of Cultural and Creative Industries’, the study was prepared by Ernst & Young and offers for the first time an analysis of the economic and social contribution of the cultural and creative industries around the world. One of the major conclusions is that the creative industries fuel the global economy and provide 29.5 million jobs.

Download the report

UNESCO: ‘Evaluation of UNESCO’s work on culture and sustainable development’ (November 2015)

UNESCO, being the specialised UN agency for culture, has a key role to play in providing evidence for the linkages between culture and sustainable development. It exercises this role through its policy and normative work at global level, including UNESCO’s advocacy work for the inclusion of culture in the Post-2015 development agenda and efforts to promote the role of culture in the implementation of the 2030 Agenda for Sustainable Development, and by supporting programmes and projects at national level. The present evaluation exercise aims to provide critical insights that will help UNESCO strengthen its efforts for a policy theme that is likely to remain a priority in the future. The evaluation also intended to deepen organisational knowledge about the relationship between culture and sustainable development, recognizing that culture contributes to other dimensions of sustainable development, as well as having a value by itself.

Download the report

TSHWANE UNIVERSITY AND UNESCO: UNESCO Chair Symposium on Cultural Policy and Development South Africa (Pretoria, South Africa, 9-10 March 2016)

The Tshwane University of Technology’s Faculty of the Arts, in collaboration with the UNESCO National Commission of South Africa, co-hosted an international symposium focusing on the interface between cultural policy and development within the Southern African Development Community (SADC) region. The symposium wanted to pave the way for the Faculty’s envisaged plan to establish the UNESCO Chair in Cultural Policy and Development with a view to • enhance capacity building for cultural policy development in the region • encourage creativity, innovation and entrepreneurship • promote resource mobilization and research collaboration among SADC member states • enhance dialogue between policy-makers, researchers, public and private organizations on the formulation, implementation and evaluation of cultural policies.

The UNESCO Chair symposium brought together a selection of local, regional and international stakeholders to explore the intersection between cultural policy and development with a view to enhance collaborative initiatives for strengthening cultural policies that still remain at the level of nominal white papers and regional declarations in most SADC countries.

For more information

MASA - Marché des Arts du Spectacle Africain (Abidjan, Ivory Coast, 5-12 March 2016)

The 9th edition of this African Performing Arts Fair took place in the capital of Ivory Coast from the 5th until the 12th of March 2016. The theme of this year’s edition was “Reinventing the Performing Arts”.

Part of the Professional Encounters Programme of MASA 2016, the ACPCultures+ Programme held a conference on “Regional cooperation, a lever for regional cooperation and development for the performing arts” in presence of S.E.M. Léonard-Émile Ognimba, Assistant Secretary-General, Secretariat of the African, Caribbean and Pacific Group of States, and Mme Denise Richert, representative of DEVCO - EC.

The Conference highlighted the ACP-EU cultural cooperation as well as the results of the ACPCultures+ Programme (beneficiary projects, developed tools and research studies) and good practices in the field of regional cooperation by 3 project beneficiaries (Espace Culturel Gambidi, Association Africultures, Tringa Musiques et Développement).

The proceedings of MASA’s Professional Encounters will be available soon.

For more information on the Conference  

 

Visit MASA’s website

 

SOUTH AFRICA: First National Workshop of the South African Cultural Observatory (February 2016)

On February 19, 2016, the South African Cultural Observatory, the Department of Arts & Culture’s new national research entity held its first annual National Workshop on valuing and developing South Africa's creative economy.

Workshop focused on themes such as the development of a National Research Agenda within and across cultural and creative domains ; the results of the first South African National Mapping Study of the Cultural and Creative Industries (CCI) and the proposed framework for the Monitoring and Evaluation of publically funded arts, culture and heritage.

For more information

SENEGAL: Installation of the national committee for the promotion and protection of the diversity of cultural expressions (February 2016)

The Minister of Culture and Communication, Mbagnick Ndiaye, proceeded to the installation of a national committee for the promotion and protection of the diversity of cultural expressions in February 2016.

The committee will be set up to develop and provide to UNESCO, the quadrennial reports with the objective to "promote respect for cultural diversity and the importance of the link between culture and development."

It consists of cultural practitioners from different fields (researchers, economists, cultural experts, designers, historians, journalists, painters, etc.). The committee was placed under the direction of Rémi Sagna, the chief of staff of the Minister of Culture and Communication.

Read the article in French

SENEGAL: The Ministry of Culture and Communication validates the sector policy letter (January 2016)

The Culture and Communication sector Development policy letter, of which the development process started in August 2015, was validated during a workshop involving several stakeholders from both sectors.

The development of this document, which stipulates the Culture and Communication sector development policy to be implemented during the next five (5) years, aims to develop these sectors as “levers for economic and social development and national cohesion through the promotion of cultural diversity, peace and democracy. "

The policy’s objective is to support "the economy of Culture and Communication enterprises", to "enhance the cultural tangible and intangible heritage and to promote cultural diversity”.

For more information in French

MALI: The Malian government confers status to artists (January 2016)

The Malian government adopted a draft decree conferring a status to artists, setting in particular the general scheme of their rights and obligations.

"This draft decree defines the artist and establishes the general regime of rights and obligations", stated the communiqué.

According to the government, culture plays a "leading role" in the country as a "factor for peace, cohesion and national unity." And artists who are actors "participate in an important way to the creation of wealth and economic development."

The government believes that despite this contribution, they do not have "sufficient legal framework to channel, organise and better leverage their professional activities."

Read the article in French

SOUTH AFRICA: Empowering artists through education and training (January 2016)

Many arts organisations in South Africa battle with support, lack of funding and sufficient business or management skills to retain financial viability. To address the growing needs of the arts sector, Business and Art South Africa (BASA), with the support of the National Arts Council (NAC), have launched an extensive and ambitious education programme comprising a mentorship programme, capacity building workshops, a basics programme and the BASA Boardbank.

For more information

BAHAMAS: Bahamas Artisan Connection launches organization with seminar (January 2016)

Giving local artisans a leg up on international competition is the name of the game for The Bahamas’ first privately coordinated co-op for local creatives. The Bahamas Artisan Connection (BAC) aims to educate and empower local artisans in all aspects of business as an intricate support system for its members.

To kick off its first year, the organization held a membership drive and seminar geared toward creative entrepreneurs and aspiring artisans. The association will help members to network with likeminded artisans who are willing to work together to take their products global as well as create job opportunities because of the persons we will need to help us manufacture our products.

Read the article  

HAITI: Tripartite Agreement for art teaching in schools' (January 2016)

The Ministers of Culture and National Education and of Vocational Training, respectively Dithny Joan Rathon and Nesmy Manigat, signed with ENARTS (École Nationale des Arts – National School of Arts), a tripartite agreement. It stipulates the implementation of a training program in aesthetic and artistic education by ENARTS in the context of the New Secondary strategy in Haiti.

Read the article in French  

GHANA: Copyright monitoring team inaugurated (December 2015)

A Copyright Monitoring Team (CMT) was inaugurated in December 2015 to undertake anti-piracy activity and other functions that are necessary to protect authors and other artists.

The Ghana Copyright Office, formed the nine-member Team in accordance with the Copyright Act 2005, Act 690, to enable them to monitor copyright works, to investigate cases in respect of copyright and to protect and enforce the rights of authors and the creative industry.

Read the article

ZIMBABWE: Data Collection on Culture Convention begins (December 2015)

National data collection on periodic reporting for UNESCO’s 2005 Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural expressions in Zimbabwe began in December 2015 following the successful completion of training workshops on data collection, monitoring and indicator-building facilitated by the National Arts Council (NAC).

Read the article 

BARBADOS: Government on board with cultural industries (December 2015)

As the cultural industries continue to grow, Government remains committed to their development. This assertion was made by Acting Prime Minister, Richard Sealy, in his address at the National Independence Festival of Creative Arts (NIFCA) Awards Ceremony and Presentation of the Top Awards at Ilaro Court before the end of the year 2015.

Read the article

ETHIOPIA: Creative industries contribute more to Ethiopia’s economy, report shows (December 2015)

The significance of copyright-related issues has become more apparent with the growing role of knowledge as the driver of productivity and economic growth. A 2014 report on the contribution of copyrights to the Ethiopian economy shows that this sector contributes about 4.73% of the annual GDP (Gross Domestic Product) of the East African nation.

Read the article

GHANA: Government to invest in Creative Arts in 2016 (November 2015) 

The government has announced that an amount of GHC 38,918,393.00 has been allocated to the Tourism, Culture and Creative Arts sector for the year 2016. Finance Minister Seth Terkper made this known when he presented the 2016 Budget Statement to Parliament.

Read the article

BURKINA FASO: Establishment of the National Confederation of Culture (November 2015)

The National Confederation of Culture was launched in November 2015 in the offices of ARPIC (Appui au Renforcement des Politiques et Industries Culturelles), a support program to strengthen cultural policies and industries in Burkina Faso. Various bodies have been set up: an Executive Board of 7 members, a monitoring Committee of 3 members and an Advisory Board of 2 members.

For more information in French

 

European Culture Forum, Flagey, Brussels (Belgium), 19-20 April 2016

The European Culture Forum is a biennial flagship event organised by the European Commission, aimed at raising the profile of European cultural cooperation, uniting the sector's key players, taking stock the European Agenda for Culture's implementation, and sparking debate on EU culture policy and initiatives. 

The event will highlight culture's role in breeding talent and creativity. The Forum will reflect on culture's contribution to the new Commission's priorities such as innovation, jobs and growth; the digital single market; social cohesion and intercultural dialogue; and Europe's position on the global scene.

On the Agenda, Flash Sessions on Culture in EU external relations and on Culture and Development.

For more information

European Development Days (EDD), Tour & Taxis, Brussels, 15-16 June 2016

Organised by the European Commission, EDD is Europe’s leading forum on development and international cooperation. The forum builds on a core belief: cooperation is the cornerstone of a fairer world. An essential aim is thus to facilitate networking and inspire the desire to work together even more closely in a spirit of true partnership. EDD is an incubator of new ideas to inform a shared aim of a poverty-free, sustainable and fair world where everyone has a chance at a decent life.

The detailed Programme of this 2-day event will be available soon.

For more information

19th International Conference on Cultural Economics, Valladolid (Spain), 21-24 June 2016

The University of Valladolid WILL host the 19th International Conference on Cultural Economics, presented by the Association for Cultural Economics International (ACEI). The program chair is Prof. Ilde Rizzo (University of Catania, Italy), ACEI president-elect. The local organizer in Valladolid is the Cultural Economics Research Group at the University of Valladolid (GIEC/UVA).

For more information

 

 

Unsubscribe from this newsletter

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu