Le projet « ART AGAINST POVERTY » lance une nouvelle initiative en Tanzanie pour encourager la participation électorale grâce au théâtre

Printer Friendly and PDF

Soutenu par le Programme ACPCultures+ et organisée par la CEFA, le projet "Art contre pauvreté" est une initiative visant à professionnaliser des artistes du Kenya et de Tanzanie.

Le projet offre des formations, un soutien pour la préparation de spectacles et l’accompagnement à la présentation des artistes dans les festivals existants, ainsi que des outils de marketing, de réseautage et de promotion.

Dans le cadre du projet "Art contre pauvreté", le CEFA, le GNRC (Global Network of Religions for Children) et l'IRCPT (Inter-Religious Council for Peace Tanzania), ont organisé une initiative destiné à mobiliser l'attention de la population de Dar es Salaam sur les prochaines élections générales en Tanzanie. A travers cette initiative, appelé "Amani Kwanza", financée par d’autres bailleurs de fonds, le projet "Art contre pauvreté" étend son rayon d’action et s’insère dans une dynamique de durabilité.

"Amani Kwanza", financé par la coopération suisse au développement, l'Aide de l'église norvégienne et la Fondation Arigatou, vise à encourager les citoyens, surtout les jeunes, mettant en avant les problèmes rencontrés lors d'élections précédentes et s'interrogeant sur la manière de les surmonter.

La pièce "Cloudy with a chance of peace" a été réalisée avec la direction artistique d'Olivier Malcor et Maulid Sufiani, et compte dans son équipe des acteurs, des musiciens et des danseurs qui participent à "Art contre pauvreté".

La forme artistique de la représentation théâtrale offre un format adapté pour sensibiliser activement le public, qui est encouragé à interagir avec les artistes et générer une plateforme de confrontation sur ces sujets.

Comme le chef de projet à la CEFA Giorgio Berardi l'a remarqué, l’art et la culture sont des composantes fondamentales dans l'engagement des communautés locales. L'impact de tout projet de développement est multiplié lorsque la culture y est intégrée, étant donné que celle-ci offre une source unique de dialogue. C'est pourquoi l'art et la culture devraient représenter un élément essentiel de toute action de développement. De plus, le projet montre la manière dont la culture et l'art peuvent améliorer la démocratisation et encourager le dialogue et la compréhension mutuelle.

La première représentation de "Cloudy with a chance of peace" a eu lieu lundi 30 mars à l'espace artistique Nafasi et va être joué 18 fois dans les mois à venir, dans six quartiers de Dar es Salaam.

15 avril 2015
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu