L’AFRIQUE S’INVITE À MARSEILLE

Printer Friendly and PDF

Africa Fête : l’Afrique s’invite à Marseille

Du 10 au 18 juin, l’Afrique fait escale dans le Sud de la France, à Marseille, pour la 12e édition d’Africa Fête. Les cultures africaines y seront à l'honneur à travers des concerts, des expositions ou des débats.

Au programme cette année : un village africain au coeur de la cité phocéenne, quinze concerts, un film, une exposition et des animations réunissant des artistes de renom et des jeunes talents autour de la diversité culturelle du continent africain.

 

Féfé en tête d’affiche du festival

Parmi les têtes d’affiche de la 12e édition d’Africa Fête on pourra compter sur l’énergie et la bonne humeur du chanteur Féfé, ancien membre du Saïan Supa Crew. Après son tube « Dans ma rue » et un album en 2013, il revient cette année avec un nouvel opus, Soldat Fou. Il se produira le soir de clôture du festival, le samedi 18 juin à l’Espace Julien.

Au même endroit le vendredi 17 juin, il sera aussi possible d’écouter le duo de rap sénégalais Keur Gui et le rappeur comorien Cheikh Mc, finaliste du prix Découvertes RFI en 2011 avec son album Enfant du Tiers Monde.

Des concerts auront lieu toute la semaine, avec notamment les djs Oil, Tony S. et Kêtu aux platines (le 11 juin au Toit terrasse de la Friche Belle de Mai à 19h), la Guinéenne Sayon Bamba, le Kényan Tina Mweni (le 17 juin, à l’Espace Julien à 20h30), ainsi que Prince Diabaté & Jeff Kellner (Cours Julien à 14h), Oum, Gasandji et Mariama (le 18 juin à l’Espace Julien à 20h30) .

Les Femmes d’Afrique mises à l’honneur

Cette année, les Africaines sont aussi mises à l’honneur à travers l’exposition itinérante « Femmes, d’Afrique ». Elle se tiendra du 9 au 17 juin au Centre régional d’information jeunesse (Crij) de Marseille. Celle-ci dresse le portrait d’une trentaine de figures féminines qui ont marqué l’histoire du continent, comme Béatrice du Congo ou Césaria Evora. À cette galerie de portraits s’ajoutent également des interviews filmées de femmes africaines contemporaines, dans le but d’actualiser l’exposition, conçue il y a maintenant 27 ans.

Africa Fête, un label fondé par Mamadou Konté

Africa Fête est aussi un label, fondé par Mamadou Konté il y a plus de trente ans. Conçu dans un esprit militant afin de dénoncer les conditions des travailleurs immigrés en France, le festival voit d’abord le jour à Paris en 1978. Il y produit certains artistes aujourd’hui largement reconnus, comme Manu Dibango ou Salif Keïta. Après une vingtaine d’éditions à Paris, le festival se produit finalement au Sénégal en 2001. Puis il s’étend à Marseille en 2005, et au Bénin en 2007. Avec toujours ce même but de jeter des ponts entre les cultures et de promouvoir la diversité du continent Africain.

 

Article par Aurélie Godet sur Jeune Afrique

13 juin 2016
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu