KIDIST SIYUM, UNE ACTRICE ÉTHIOPIENNE JEUNE ET PROMETTEUSE

Printer Friendly and PDF

Kidist Siyum, une étoile montante éthiopienne

La jeune actrice sera bientôt à l’affiche de son deuxième film. Grâce à sa remarquable performance dans le film éthiopien au succès mondial Lamb, réalisé par Yared Zeleke, Kidist Siyum va jouer dans une nouvelle production suisse

Le succès du long-métrage dramatique Lamb de Yared Zeleke (2015), soutenu par ACPCultures+ , premier film éthiopien à avoir été sélectionné au Festival de Cannes, a eu de nombreuses répercussions sur le secteur artistique en Éthiopie. L’une d’elle a été la découverte de la jeune actrice Kidist Siyum, 17 ans, qui interprète Tsion dans le film et n’avait jamais joué la comédie ni été face à une caméra auparavant.

Sa remarquable performance dans Lamb lui a permis d’obtenir un rôle dans une nouvelle production suisse intitulée Fortuna, un long-métrage de fiction réalisé par Germinal Roux (connu pour Left Foot Right Foot en 2013) et produit par Ruth Waldburger, l’un des producteurs suisses les plus importants de la société Vega Films, qui compte à son actif des productions à succès telles que L'enfant d'en haut (2012) et La petite chambre (2010). La jeune actrice se trouve actuellement en Suisse afin de préparer le film, qui racontera l’histoire d’une Africaine de 13 ans qui, après avoir traversé la mer Méditerranée, est confrontée à la dure réalité de la vie des immigrés en Suisse.

La réussite de Kidist n’aurait pas été possible sans le concours des membres de la société Slum Kid Films, qui fournit des conseils méthodologiques aux acteurs éthiopiens pour les aider à se former et à passer des auditions. Grâce à leurs recommandations, Kidist a auditionné pour un rôle dans Fortuna et se trouve à présent en Suisse, où elle reçoit une formation dispensée par Beru Tessema, coach scénique sur le tournage de Lamb.

Une autre jeune femme a également eu l’opportunité de démarrer une carrière dans le cinéma grâce au soutien de Slum Kid Films : Terhas Berhe, deuxième assistante réalisateur pour Lamb et coordinatrice de casting, s’est occupée des auditions pour de petits rôles en Éthiopie et accompagne désormais Kidist Siyum lors de la préparation et du tournage en Suisse.

La réussite de nouveaux talents dans le cinéma éthiopien démontre à quel point il est important d’investir dans le développement de la culture cinématographique en Afrique et met en évidence le rôle crucial des organisations et des fondations qui contribuent à cet investissement. “Nous sommes ravis d’avoir eu une influence si bénéfique sur la vie de ces deux jeunes femmes. Elles développent désormais des compétences solides qui leur permettront de voler de leurs propres ailes”, a déclaré Ama Ampadou, productrice de Lamb et cofondatrice de Slum Kid Films, à propos du travail collectif des producteurs, des distributeurs et du programme de soutien ACP-UE.

24 mars 2016
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu