FESTIVAL INTERNATIONAL DE NIANANKAN: LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION NATIONALE

Printer Friendly and PDF

Festival international de Nianankan : "La Paix et la réconciliation nationale"

Un festival international dédié à la culture aura lieu a la fin du mois de décembre au Mali

La première édition du Festival International de Nianankan (FIN) se tiendra du 24 au 27 décembre 2015 à Koulikoro, une région de l'Ouest du Mali

 

Le thème de cette première édition du festival est "La Paix et la réconciliation nationale", et appelle ainsi à une restauration de la paix au Mali. "Notre démarche est de réunir toutes les composantes de la région de Koulikoro pour développer et relancer ce que nous avions perdu dans le temps.", précise Issiaka Sédibé, parrain de l'édition.

Koulikoro est une région cruciale pour l'histoire du Mali, dans laquelle de nombreuses et importantes batailles se sont déroulées. Les organisateurs du Festival ont dès lors ressenti le besoin de transmettre ces faits historiques aux nouvelles générations. "Nous avons le devoir de véhiculer cette histoire", insiste Dramane Konaté N’Dalous, promoteur de l’événement.

L’objectif de l’événement est, selon lui, de renforcer la paix et l’entraide par le biais de la culture qui est aujourd’hui un élément incontournable pour le développement d’un pays. Le festival permettra également de promouvoir la région de Koulikoro en tant que destination touristique.

Le Festival International de Nianankan portera également sur la nostalgie que les fils de Koulikoro ressentent vis-à-vis des dances traditionnelles maliennes, du Koteba, des masques, et d'autres aspects de la culture du pays qui sont en train d'être supplantée par d’autres formes d'expressions culturelles qui n’honorent pas leur société. Le festival va donc tenter, via de nombreuses activités, de faire revivre l'authenticité culturelle régionale, ceci par l’entremise de plusieurs artistes nationaux et internationaux. Des conférences thématiques, des soirées sur le bateau, des concerts, des visites touristiques, des stands, des courses de pirogues sont également prévus au programme de cette édition.

Pour joindr el'utile à l'agréable, des programmes de formation sur la fabrication de savon et la vente de sable au bord du fleuve sont prévus durant les trois jours du festival.

Selon les organisateurs, cet événement est important pour tous les habitants de la région, peu importe la catégorie sociale à laquelle ils appartiennet.

L’événement est organisé par l’association culturelle Doussou Kélé « AC-DK », en partenariat avec les autorités administratives, politiques et traditionnelles de la commune de Koulikoro. Le parrain du FIN est Issiala Sidibe, président de l'Assemblée Nationale du Mali.

 

Source: l'Essot, quotidien malien d'information

02 décembre 2015
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu