FESTIVAL DU FILM DE TRINITÉ-ET-TOBAGO

Printer Friendly and PDF
Alex Descas, Main film still, ® Raoul Peck

Festival du Film de Trinité-et-Tobago: les Caraïbes occupent le devant de la scène du 15 au 29 septembre

A l’occasion de sa 10ème édition, le Festival de Trinité-et-Tobago (TTFF) présentera des films des Caraïbes et sur les Caraïbes et sa diaspora du 15 au 29 septembre. Les 25 longs métrages et les 49 courts métrages qui seront projetés cette annéemettent en avant les droits de l´homme et la politique.

Un des films en compétition est Meurtre à Pacot (2014) de Raoul Peck qui raconte l´histoire d´un jeune couple bourgeois (Alex Descas et la chanteuse Ayo) à Port-au-Prince se retrouvant au milieu des ruines de leur villa et de leurs vies après le tremblement de terre en Haïti en 2010. Ayant besoin d´argent, ils sous-louent un appartement à un travailleur humanitaire français et sa jeune petite amie haïtienne. Peck, qui est né à Haïti, a coécrit le scénario de cette métaphore de la survie avec le célèbre romancier haïtien Lyonel Trouillot et le scénariste et réalisateur français Pascal Bonitzer. Pendant une courte période, Raoul Peck qui a étudié à Haïti, au Congo, en France et en Allemagne, était le ministre de la Culture de Haïti. Depuis 2010 il occupe le poste de président de la célèbre école de cinéma français La Fémis. Meurtre à Pacot a reçu un soutien financier d´ACPCULTURES+ et a fait sa première dans la sélection officielle du Festival international du Film de Toronto en 2014. Il a également été projeté dans la section Panorama à la Berlinale de 2015.

Un autre projet soutenu par ACPCULTURES+ est en lice pour le meilleur long métrage - documentaire du Trinité-et-Tobago: Re-percussions - Pan ! l’Odyssée Africaine de Kim Johnson. Après avoir inauguré le festival l´an dernier avec le docufiction Pan ! Notre Odyssée Musicale (2014) dont il a écrit le scénario, Johnson revient cette année avec l´avant-première de son dernier documentaire sur le steelpan (tambours réalisés avec des bidons) et ses racines africaines en suivant le joueur de pan nigérian Bowie Sonnie Bowei. Kim Johnson, un historien du steelpan, est l´auteur du projet PAN ! qui est le premier docufiction et est composé d’une série de documentaires qui suit cette odyssée musicale dans plusieurs pays. Pour en savoir davantage sur le projet et les activités à venir, consultez le site web de Pan! Notre Odyssée Musicale.

Dans le cadre du Festival de Films de Trinité-et-Tobago, dix films classiques des Caraïbes seront projetés pour fêter la 10ème édition du festival aux côtés de la sélection Panorama, d´une section Nouveaux médias et, pour la première fois, un Caribbean Film Mart (CFM). Cofinancé par le programme ACPCULTURES+, le CFM se tiendra pendant le festival de film (24-27 septembre à Port d’Espagne, Trinité-et-Tobago) et donnera l´occasion à 15 projets de film sélectionnés, d´établir un réseau avec des producteurs de films internationaux, des agents de vente et des fonds de soutien au cinéma. Les projets de cette année ont été sélectionnés parmi dix pays différents, allant des Bahamas, de Haïti, et de la Guyane jusqu’à Curaçao. CFM vise à offrir une plateforme à l´industrie cinématographique des Caraïbes et est enrichi par une base de données de films des Caraïbes offrant des informations sur les films produits et fournissant des ressources aux professionnels de l´industrie.

La soirée d´ouverture du Festival de Films de Trinité-et-Tobago présentera le documentaire Sweet Mickey for President (2015) du réalisateur Ben Patterson. Le documentaire accompagne Pras Michel, le fondateur du groupe de hip hop The Fugees, pendant sa campagne présidentielle pour Sweet Mickey (Michel Martely), une pop star haïtienne. Pras Michel, qui était également un des principaux collecteurs de fonds en faveur du retour d’Obama à ses racines en Haïti après le tremblement de terre et qui faisait passionnément la compagne pour son candidat et ami Sweet Mickey – alors qu’au même moment une autre pop star et membre de The Fugees se présente également à la présidence : Wyclef Jean. Patterson est le fondateur de la société de production new yorkaise Onslot Creative, qui créé du contenu visuel pour des musiciens et artistes. Sweet Mickey for President est son premier long métrage – une œuvre unique sur la politique corrompue et deux pop stars sans expérience politique essayant de façonner l´avenir de l’Haïti. Ben Patterson et Pras Michel seront tous les deux présents lors de la soirée d´ouverture pour présenter leur film.

Le festival débutera le 15 septembre avec deux semaines de films dédiés aux Caraïbes et sa diaspora. Vous pouvez trouver le programme complet ici.

24 août 2015
© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu