Editorial de Mme Raymond, Sous-Secrétaire Générale ACP, Lettre d'information n°2 (mars-avril 2013)

Printer Friendly and PDF

Mme Raymond, Sous-Secrétaire Générale ACP

LA CULTURE, UN ENJEU STRATÉGIQUE

En ces temps d’incertitude et de crises, la culture est plus que jamais un secteur stratégique pour le développement durable des Etats du Groupe ACP. La Résolution de Bruxelles, adoptée par les Ministres ACP de la Culture, à l’issue de leur troisième réunion qui s’est tenue les 17 et 18 octobre 2012 à la Maison ACP, le réaffirme avec force : la culture doit devenir un enjeu transversal au service de la création artistique mais également du développement économique, de la justice sociale et du vivre ensemble démocratique. Ce texte, publié in extenso dans cette lettre d’information, renforce l’engagement des Etats ACP en faveur du secteur culturel et constitue une nouvelle étape dans la pleine reconnaissance de son rôle et de son potentiel.

Alors que s’est tenue au mois de février 2013, la 23ème édition du Fespaco, il nous faut considérer avec la plus haute attention les multiples dimensions positives d’une manifestation culturelle de cette envergure. Qu’il s’agisse de créations d’emplois, des importantes retombées économiques locales, du rayonnement international, de la valorisation du pays tout entier par le biais d’une image dynamique ou encore de l’encouragement de la créativité individuelle et collective, l’impact du Festival Panafricain de Cinéma de Ouagadougou illustre à merveille le rôle moteur que peut et doit jouer la culture dans nos Etats.

C’est avec honneur et plaisir que j’ai représenté le Secrétariat du Groupe des Etats ACP cette année encore à ce grand rendez-vous du cinéma. Un Prix spécial ACPCultures+ a été décerné à la réalisatrice kenyane Beryl Magoko pour son film documentaire « The Cut ». Par ses qualités artistiques et techniques et son engagement en faveur du droit des femmes, cette œuvre répond brillamment aux objectifs du Programme, tels que le renforcement des capacités des professionnels ACP du cinéma et la lutte contre la pauvreté.

Par ailleurs, il m’est particulièrement agréable de rappeler que pas moins de 7 films du Programme ACPFilms, financé par le 9ème Fonds Européen de Développement, ont fait partie de la sélection du Fespaco 2013. Leur succès contribue à la reconnaissance et à la valorisation en cours du secteur culturel. Gageons que celui-ci sera dans l’avenir davantage pris en compte dans la définition des stratégies de développement économique, social et humain. 

Michèle Dominique Raymond

Sous-Secrétaire Générale ACP

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu