Editorial de M. Salord, Chef d'Unité, DG Développement et Coopération, Commission Européenne, Lettre d'information n°2 (mars-avril 2013)

Printer Friendly and PDF

M. Denis Salord

DES EFFORTS CONJUGUÉS POUR UN MEILLEUR ACCÈS À LA CULTURE

Œuvrer à une meilleure compréhension entre les peuples par un dialogue interculturel sans cesse renouvelé demeure, la Commission européenne en est convaincue, un levier irremplaçable contre la persistance des préjugés et des discriminations, qui font trop souvent obstacle au développement de nos sociétés.

Assurer une meilleure perception du rôle économique et social que peut jouer un secteur culturel dynamique, reste un enjeu important pour contribuer à un développement durable.

C'est pourquoi l'Union Européenne (UE), en accord avec les pays d'Afrique, Caraïbe et Pacifique (ACP) soutient un grand nombre d'actions visant à préserver et promouvoir les identités culturelles des pays et populations, à sauvegarder et valoriser leurs patrimoines, à rechercher un développement d'industries culturelles durables.

C'est ce choix qui est réaffirmé, dans le cadre du 10e FED, avec le groupe des pays ACP, par l'appui apporté au secteur culturel autour des 4 grands axes que sont :

  • le soutien direct à la création et à la production de biens et services culturels sans exclusive ;
  • l'appui renforcé à la professionnalisation du secteur, là aussi sans exclusive, l'ensemble des métiers étant concerné ; l'encouragement et l'accompagnement des initiatives nécessaires à un meilleur accès des œuvres aux marchés locaux, régionaux et internationaux ;  
  • la contribution à l'élaboration et/ou consolidation des cadres législatifs et réglementaires.

Avec le programme de 30 millions d'euros du 10e FED, ce sont 2 appels à propositions qui auront pu être lancés en moins de 18 mois pour, d'ores et déjà, 24 millions d’euros, l’un en mars 2011 et l’autre en septembre 2012, avec pas moins de 291 propositions soumises pour ce 2ème Appel.

La 23ème édition du FESPACO a aussi été l'occasion d'illustrer la vigueur de cette action conjointe UE/ACP avec la projection de 7 des 11 films financés sur le programme précédent du 9ème FED, 5 en compétition et 2 hors compétition.

La création, cette année,   du "Prix ACP CULTURES+",  décerné par le Groupe ACP avec le soutien financier de la Commission Européenne, consacre cette action conjointe et a permis de distinguer le film répondant au mieux aux objectifs de ce Programme.

Ouagadougou, avec cette 23ème édition de FESPACO, a affiché avec réussite son rôle de carrefour incontournable du monde cinématographique et médiatique africain, où viennent se mêler, avec succès, les talents les plus divers du continent africain et de sa diaspora.  La Commission Européenne y a apporté sa part en assurant un concours financier significatif de 1 400 000 € pour les éditions 2013 et 2015.

Par ces efforts conjugués, UE et ACP, rendent possible l'accès à la culture au plus grand nombre dans le plein respect et la promotion de nos diversités culturelles.

Denis Salord

Chef d'unité, DG Développement et Coopération, Commission Européenne. 

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu