Capital Numérique

Printer Friendly and PDF
Demandeur: Organisation Internationale de la Francophonie
Lieu: Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Maurice, République Centrafricaine, Mali, Madagascar, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Togo
Durée: 36 mois
Subvention accordée: 500 000 €
lien du projet: site web
Lien vers la page facebook
Cliquez ici pour télécharger la fiche du projet

Piloté par l’OIF, ce projet avait pour objectif de dynamiser les marchés et la production audiovisuelle par la valorisation des œuvres et des stocks d’images numérisés dans 20 pays africains. Il prévoyait notamment que les œuvres d’auteurs ACP disponibles sur des supports analogiques deviennent, grâce à la numérisation, diffusables à la télévision, au cinéma ou via Internet. La création d’une plateforme numérique de partage d’images entre télévisions, la production de 14 heures de programme, l’appui au renforcement de la réglementation sur le dépôt audiovisuel et des ateliers de formation figuraient également au programme de l’Action.

atelier d'écriture memoires vives niamey mars 2016

DÉROULEMENT DU PROJET 

Le projet a permis l’élaboration d’une directive sur le dépôt légal audiovisuel, approuvée en 2015 par les ministres de la culture de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et dont on espère l’adoption définitive en 2017.

Les producteurs de 47 films, courts ou longs-métrages, et 9 séries télévisées (numérisées pour la plupart par la bibliothèque nationale de France), ont donné leur accord pour une remise en circulation de ces œuvres par le distributeur Côte Ouest et le portail VoD Africafilms.tv. Les mêmes œuvres seront consultables à partir de 2017 dans le cadre du Pôle archives audiovisuelles de l’Institut Imagine de Ouagadougou qui a également été équipé d’un scanner de films dans le cadre du projet.

La plateforme numérique de partage d’images entre télévisions (Archibald) est en service depuis fin juin 2015. La série Mémos (programmes courts à base d’archives) a atteint le cap des cent éléments produits en novembre 2016. La première saison (8 épisodes de 26’) de la série documentaire Mémoires vives traitant de grands événements du passé à l’aide d’éléments d’archives et de témoignages, a également été achevée.

Ces productions, nées du projet « Capital numérique », ont incité deux chaînes de télévision africaines (la RTI de Côte d’Ivoire et la Télévision publique du Tchad) à créer leur propre case de programmes à base d’archives.

 

Capital numérique, images d'archive

Capital numérique, images d'archive

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu