BRIAN KING, DIRECTEUR DU FESTIVAL DE BUBAQUE

Printer Friendly and PDF
31 mars 2015

La 6ème édition du Festival de Bubaque va commencer. L’évènement, un rendez-vous musical et culturel annuel, s’articule autour du riche héritage culturel des îles Bijagos, la célébration de la biodiversité de la Guinée-Bissau et se déroulera cette année du 3 au 5 avril

ACPCultures+: Quelles sont les nouveautés de cette édition 2015?

Brian King: Cette année, nous avons envoyé des invitations à toutes les organisations (notamment l’Archipel des Bijagos, mais pas seulement) qui travaillent en Guinée-Bissau sur la protection de l’environnement, l’écotourisme, le développement et la promotion des produits locaux, le développement de l’agriculture solidaire pour, ensemble, mettre en place une foire et une exposition qui se tiendront la journée. Leurs réponses ont été très positives. Les ONG locales ont alors installé leurs stands sur la foire et proposé un certain nombre d’activités, comme par exemple des promenades en bateau à des prix attractifs pour faire visiter les îles aux participants du festival, une présentation de la gastronomie locale, des discussions sur la préservation et la biodiversité. Elles nous ont également apporté une aide logistique dans leur manière d’utiliser leurs bateaux et de nettoyer et recycler les déchets.

Qu’apporte le programme ACPCultures+ à cette édition ?

Beaucoup de nos nouveaux partenaires apportent un soutien au festival en proposant des activités parallèles et une aide logistique. Ils sont ou ont été financés par le Programme d’une manière ou d’une autre, et la grande implication d’ACPCultures+ a servi de catalyseur à ces nouvelles alliances.

Cette année, grâce aux ACP et au soutien de l’Union européenne, nous avons eu la possibilité de mettre en place une promotion bien plus solide qu’au cours des années précédentes. Nos stagiaires ont créé des vidéos promotionnelles, des journaux télévisés locaux ainsi qu’un portail internet.  Le contenu vidéo a d’ores et déjà été diffusé sur la télévision nationale dans le cadre d’une émission consacrée au Festival, et nous le diffuserons à notre tour sur le portail web pour rester en contact avec les fidèles du Festival à l’étranger.

Pensez-vous que l’aide du Programme ACPCultures+ vous permettra d’intensifier l’intérêt des acteurs nationaux pour la culture ?

Oui, sans aucun doute. Les valeurs culturelles, les traditions, et les évènements tels que le Festival et le blog vidéo font partie de la stratégie de nos nouveaux partenaires pour promouvoir la candidature de l’Archipel des Bijagos aux sites du "Patrimoine mondial de l’humanité" de l’UNESCO. Pour se qualifier, les candidats doivent présenter leur diversité biologique et leurs traditions culturelles uniques au monde. La gérance environnementale des îles est soutenue par les croyances traditionnelles de beaucoup d’habitants de l’Archipel, ces différents acteurs tentent actuellement de trouver le juste milieu entre la protection et le soutien de la culture indigène en l’associant à un tourisme responsable et des possibilités économiques « vertes ». Nous cherchons à atteindre cet objectif en partie grâce à d’autres actions culturelles comme le Festival de Bubaque.

 

Festival de Bubaque, 3-5 avril 2015 dans la ville de Bubaque, province de Bolama-Bijagos, Guinée-Bissau

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu