Afrique en Doc Tv

Demandeur: Doc Net (France)
Lieu: Mali, Mauritanie, Sénégal, Burkina Faso, Guinée, Côte d’Ivoire, Togo, Bénin, Niger, Congo, Tchad, Cameroun, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, Madagascar, Maurice, Îles Comores
Durée: 36 mois
Subvention accordée: 380 000 €
lien du projet: site web
Lien vers la page facebook
Cliquez ici pour télécharger la fiche du projet
Premier catalogue, 2014/2015
Deuxième catalogue, 2016/2017

Lisez notre dossier "bonnes pratiques".

Afrique en Doc TV est une plateforme internet de distribution de films documentaires africains à destination des télévisions africaines. Afrique en Doc Tv développe et renforce la distribution et la diffusion de ces films sur le continent, en Afrique de l'Ouest, Centrale et dans l'Océan Indien. Pour atteindre cet objectif, un catalogue d'environ 60 films est constitué chaque année, des rencontres régulières avec les diffuseurs sont organisées ainsi que l'accompagnement des partenaires sur le terrain afin de pérenniser les emplois de la filière distribution.

DÉROULEMENT DU PROJET

Le projet Afrique en doc TV a crée une plateforme internet de distribution qui permet la mise à disposition, dans un environnement sécurisé, d'une offre d’environ 60 films documentaires africains renouvelée chaque année.

Afrique en doc TV s’adresse aux télévisons africaines qui souhaitent intégrer des films documentaires africains exigeants dans leur programmation ou qui sont désireuses de créer une case documentaire régulière.

Le projet était présent au FESPACO 2015 et au DISCOP 2014, ce qui a permis de rencontrer de nombreuses télévisons et de vérifier leur fort intérêt  pour le genre documentaire ainsi que leur demande de programmes de qualités issus du continent

La première année a été consacrée à la création de la plateforme, à la mise en place du premier catalogue de films, au lancement de la stratégie auprès des télévisions et des annonceurs mais aussi au plan de communication dans les marchés du film.

La seconde année les partenaires ont réadapté leurs stratégies face aux diffuseurs et annonceurs.

Les points positifs

Après trois ans de mise en œuvre, les partenaires du projet ont pu élargir leur réseau dans le champ de l’audiovisuel africain et acquérir des compétences dans le domaine de la vente des films, de la négociation et des stratégies de vente pour le marché audiovisuel africain.

Le groupe cible (les télévisions) ont pu prendre conscience de la nécessité de diffuser des programmes africains exigeants, des documentaires de création africains. Ils ont saisi aussi la nécessité de dégager une économie pour les ayants droit et donc d’acheter ces films.

Le projet a pu être utile aux producteurs indépendants africains en leur ouvrant d’autres perspectives de diffusion, de partenariat, d’acquisition de droits.

© copyright 2012 : ECO3 S.P.R.L. - webmaster@acpculturesplus.eu